Bibliothérapie
Comments 2

Donner un sens à sa vie, c’est le fil rouge du changement

Dans la continuité de mes récents articles sur les livres qui nous font du bien et les livres de psycho pop, ce mois-ci je vous propose de découvrir Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano.

Ce livre de psycho catégorisé comme un roman se lit très rapidement voire trop dans mon cas, mais je vous suggère de prendre le temps de faire les quelques exercices qui y sont proposés. Je vous avertis, il n’est certainement pas un roman comme les autres ou comme les autres livres de psycho que j’ai lus à ce jour.

Ta deuxième vie c’est l’histoire de Camille, une femme dans la trentaine pour qui rien ne va plus. Malheureuse dans son boulot qu’elle a l’impression d’avoir choisi uniquement pour faire plaisir à sa mère, dans sa vie familiale où elle se dispute constamment avec son fils, et dans son couple où elle a l’impression d’être devenu invisible. Un soir, alors qu’elle se retrouve dans une fâcheuse situation, elle tombe sur Claude, un homme qui viendra bouleverser sa vie en lui faisant prendre conscience qu’une vie elle n’en a qu’une, alors aussi bien en profiter.

Claude est un homme plein de sagesse qui ne fait pas un métier traditionnel, il est « Routinologue ». Un « Routinologue » n’est ni psy, ni coach, c’est un expert en accompagnement dans l’art de retrouver le bonheur perdu et croyez-moi si ce métier existait vraiment nous voudrions tous rencontrer un Claude dans nos vies. Claude offrira à Camille des pistes de solutions, de nombreux conseils, des exercices brillants et faciles à faire et surtout à mettre en pratique et surtout il lui donnera beaucoup de reconnaissance dans ses différentes avancées.

J’ai noté quelques passages qui m’ont particulièrement marquée ou dans lesquels je me suis reconnue :

  • Comment sans être en dépression, on pouvait ressentir malgré tout un sentiment de vide, de vraies vagues à l’âme et traîner la désagréable impression d’avoir tout pour être heureux mais pas la clé pour en profiter.
  • Chacun à un devoir vis-à-vis de la vie ne croyez-vous pas? Apprendre à se connaître soi-même, prendre conscience que le temps est compté, faire des choix qui engagent et qui ont du sens et surtout ne pas gaspiller ses talents…
  • Et une jolie citation d’Oscar Wilde – La sagesse c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit.

Finalement je compte bien utiliser quelques techniques proposées dans le livre dès maintenant comme l’art de l’ancrage positif, savoir faire la différence entre mon cercle vertueux versus vicieux (je vous laisse découvrir dans le livre ce dont je parle) et faire mon patchwork de mentors que je vous montrerai peut-être dans un autre article. Ce que je souhaite surtout c’est comme Camille réaliser que je suis la seule responsable de ma vie et de mon bonheur c’est donc à moi de jouer!

Je classerais donc ce livre comme un vrai bon « Feel good book » qui donne envie de se fouetter juste assez! À lire un crayon et un papier à proximité.

cliquez-ici-pour-visiter-notre-boutique-en-ligne

Advertisements
This entry was posted in: Bibliothérapie

par

Caroline est une petite blondinette avec un très grand cœur! Elle croit que rien n’arrive pour rien dans la vie et que ce qui l’a emmenée sur le fil rouge, c’est le destin. Au premier abord, elle peut avoir l’air un peu superficielle avec sa longue chevelure blonde et ses grands yeux bleus, mais c’est bien mal la connaître. Elle a certes un petit côté princesse, mais elle n’a pas peur de grand-chose. Après avoir fait un saut en bungee et s’être fait tatouer les 2 pieds comme premiers gros tatouages, on peut dire que rien ne l’effraie. Adepte des 5 à 7 et des bons restos, on peut facilement la rencontrer dans les nouveaux endroits branchés puisqu’elle est abonnée à tous les blogues gastronomiques ou de découvertes culinaires. D’ailleurs, elle adore cuisiner et est une fan finie des livres de recettes. Caroline ne se passerait pas de 5 choses dans sa vie; son amoureux, ses meilleures amies, sa montagne de livres, voyager et boire de l’excellent vin. Elle a un cerveau très analytique : elle analyse toujours tout, tout, tout et elle essaie toujours (ou presque) de voir la vie du bon côté. Elle a aussi un talent fou pour dédramatiser n’importe quelle situation avec sa grande patience et son mantra qui est « On choisit toujours ses batailles! ». Elle espère apporter au blogue un brin de légèreté, une nouvelle vision de la vie et partager sa passion pour la lecture de romans et de livres de psycho pop/développement de soi (son pêché mignon!).

2 Comments

  1. Ping : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, un livre de croissance personnelle déguisé | Le fil rouge

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s