Poésie et théâtre
Laisser un commentaire

La poésie de Kate Tempest: recevoir le chaos en plein cœur

#lefilrouge #lefilrougelit #bibliothérapie #leslivresquifontdubien #livres # poésie #poésieanglaise #katetempest #Londres #letthemeatchaos

Entre slam et poésie, politique et poétique, Kate Tempest nous ébranle, nous émeut, nous secoue, nous bouleverse. Elle crée une tempête d’émotions, en bref (pardonnez-moi le mauvais jeu de mots). C’est ce que j’ai découvert lorsque j’ai assisté à son spectacle en avril dernier. Un moment grandiose, alors que la foule se délectait de ses paroles, en symbiose avec elle. Pourtant, je ne savais alors rien de cette artiste, une amie m’ayant simplement fortement recommandé d’assister au concert. Pourtant, alors que je n’avais aucune attente, j’ai été hautement stupéfaite de l’expérience musicale et poétique que j’ai vécue: la sincérité et l’intensité du spectacle Let Them Eat Chaos m’est parvenue directement dans les tripes; un coup de foudre, un vrai!

#lefilrouge #lefilrougelit

Kate Tempest lors du concert donné le 6 avril 2017, à La Sala Rossa. Crédit: montrealrocks.ca

Le spectacle, d’une très grande qualité, soit dit en passant, s’inscrivait dans la tournée de Tempest pour son dernier album Let Them Eat Chaos, qu’elle interprète d’un bout à l’autre, en reprenant à peine son souffle. Pas de rappel, pas de diversions : l’album complet, du début à la fin, comme une seule et même chanson. C’est que, comme je l’ai découvert après coup, il s’agit, en fait, d’un long poème mis en musique. C’est ainsi qu’en naviguant sur le web, curieuse d’en savoir plus sur cette artiste de laquelle j’étais tombée amoureuse, j’ai appris que Kate Tempest est une londonienne d’abord connue comme nouvelliste et dramaturge, et lauréate de nombreux prix pour ses œuvres (dont le prestigieux prix Ted Hughes pour Brand New Ancients). Les Inrocks la qualifie de la plus grande poétesse du XXIe siècle, alors que Libération la désigne comme une enfant prodige, sans oublier The Guardian, qui annonce que Tempest brise les frontières de ce qui compose la poésie aujourd’hui. Rien de moins.

Let Them Eat Chaos: puissante poésie politique

Atomised, thinking we’re engaged when we’re pacified/ Staring at the screen so we don’t have to see the planet die.

« Tunnel vision »

Avec Let Them Eat Chaos, elle signe un manifeste puissant sur la société d’aujourd’hui, où elle aborde la lutte des classes, les changements climatiques, la société de consommation, les fusillades… En bref, la politique: avec Europe is lost, qui lui a valu une grande attention médiatique et une bonne visibilité sur les médias sociaux après son passage à The Tonight Show with Jimmy Fallon, elle s’exprime ouvertement sur les attentats terroristes qui ponctuent le quotidien des européens. Impossible, dès lors, de demeurer indifférents à des paroles aussi engagées.

Massacres massacres massacres/new shoes
Ghettoised children murdered in broad daylight by those employed to protect them.
Live porn streamed to your pre-teens bedrooms.
Glass ceiling, no headroom. Half a generation live beneath the breadline.

« Europe is Lost »

20170601_144207_1496342796136.jpg

Un autre de ses recueils de poésie, Hold Your Own

Ce qui permet également de nous captiver, c’est la manière dont elle aborde ces divers sujets : tout au long de Let Them Eat Chaos, nous suivons l’histoire de sept personnages, qui permettent d’inscrire dans le quotidien des thèmes parfois lourds à traiter. Ces sept habitants du même quartier de Londres créent cette fiction qui donne l’occasion à Kate Tempest d’aborder ces sujets d’une grande importance. Sa plume, à coups de punch lines, révèle les grands maux de notre société à travers l’histoire de ces sept voisins. La fiction permet dès lors à Kate Tempest de dévoiler toute la force de sa poésie.

Life is much broader than borders
But who can afford to think over the walls of this fortress?
Of course, it’s important to provide roof and floorboards
For you and yours and be secure in your fortunes
But you’re more than the three or four you go to war for
You’re part of a people that need your support
And, who’s world is it if it belongs to these corporates?

« Don’t fall in »

Une performeuse de qui tomber amoureuse

20170601_144507_1496342796036

Son roman The Bricks That Built The Houses, tout aussi excellent


Évidemment, je n’aurais sans doute pas perçu ce poème de la même façon si je n’avais pas assisté à la performance de Tempest. Ce premier contact était unique, spécial et j’ai littéralement été bouleversée après cette soirée. J’ai eu l’impression qu’elle a tout donné au public devant elle, comme si elle essayait de changer le monde un concert à la fois. Elle affirme d’ailleurs, dans plusieurs entrevues, la nécessité pour elle de rejoindre, avec sa poésie, le plus grand nombre de gens possible. L’alliance de l’intime et du collectif est selon moi, la recette du succès de l’album, et de ses concerts, elle qui confie d’ailleurs aux Inrocks: « On n’a plus en commun que de choses qui nous séparent. Je veux que les gens se rappellent que chaque personne est digne d’intérêt et mérite notre attention. Et si tu crois le contraire, et bien regarde d’un peu plus près, tout le monde partage la même planète. Et c’est de ça dont parle l’album ». Si son intention est de nous conscientiser, elle réussit avec brio, en y mêlant le privé et le politique.

À la fois œuvre poétique et musicale, je perçois Let Them Eat Chaos, mais aussi toute la création de Kate Tempest comme quelque chose de viscéral, autant pour elle que pour nous. Ainsi, je vous encourage fortement non seulement à lire son travail d’écrivaine, de poétesse, de dramaturge et de nouvelliste (!), mais de vous imprégner de l’ambiance vibrante qui règne lors de ses performances en visionnant le spectacle pour Let Them Eat Chaos.

Et vous, à quand remonte votre dernier coup de cœur en poésie?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s