Bibliothérapie
Laisser un commentaire

3 petits livres qui font du bien (deuxième édition!) : l’humour à l’honneur

le fil rouge, le fil rouge lit, Big Mushy Happy Lump, Sarah Andersen, Jean Campbell, Weird things customers say in bookstores, humour, été, lecture d'été

Les vacances d’été sont l’occasion parfaite pour découvrir les ouvrages qui nous font de l’œil depuis bien longtemps (personnellement, mon petit « rattrapage » lecture se déroule toujours durant cette période!) ou simplement pour relire nos romans préférés. Ainsi, les mois de juillet et d’août chassent la grisaille et la monotonie des courtes (mais éprouvantes) sessions universitaires ou de travail afin de laisser place aux longs après-midi ensoleillés, propices à d’agréables moments de lecture! Cet été, mes découvertes littéraires les plus récentes se sont davantage orientées vers des lectures comportant une thématique plus humoristique, question de chasser les petites anxiétés et le stress liés aux examens et révisions ou tous autres tracas liés à mes obligations de la vie quotidienne! Ces ouvrages s’avèrent être d’excellentes sources de divertissement (j’ai eu l’air plus d’une fois bien étrange en riant toute seule dans l’autobus!), et sont donc parfaits pour ces agréables journées de congé!

Weird things customers say in Bookstores 

tbm_bookshop-cover-front-v1

(source : http://jen-campbell.blogspot.ca) 

Rien qu’en regardant le titre, j’avais déjà envie de rire (j’avais moi-même été témoin de requêtes des plus étranges lors de mes visites en librairie) : ainsi, comme celui-ci l’indique si bien, l’ouvrage contient les demandes les plus farfelues, comiques (et disons-le sans mesquinerie, parfois complètement ridicules), mais aussi les plus mignonnes (le livre contient un petit chapitre portant sur les demandes les plus drôles/adorables de la part des enfants) de la clientèle en librairie. Ces expériences, vécues par l’auteure elle-même (qui avait déjà travaillé dans une librairie au Royaume-Uni), sont également accompagnées de petites anecdotes rapportées par d’autres employés à travers le Canada et les États-Unis. Le verdict? En refermant l’ouvrage, j’étais partagée entre l’envie de rire aux larmes ou de lever les yeux au ciel en soupirant. J’ai également eu envie plus d’une fois d’offrir de petites tapes d’encouragement et de compassion dans le dos de l’employé.e qui a dû répondre aux comportements les plus étranges de certains de ses clients. N’ai-je pas été sceptique devant ces histoires des plus étranges? Pas du tout : pour avoir travaillé moi-même au service à la clientèle, je n’ai aucune difficulté à croire les éléments que j’ai lus (et c’est plutôt triste dans un certain sens, non?). Toutefois, et c’est un élément que j’aime beaucoup du livre, les contenus rapportés sont traités sans aucune moquerie ou méchanceté particulière : ainsi, comme l’indique l’auteure en introduction, la majorité des interactions avec les clients sont stimulantes et agréables, mais certains échanges (comme ils en encourent parfois dans ce genre de situations) nous laissent parfois vraiment… sans voix (pourquoi donc ne point les partager avec autrui?). Bref, cet ouvrage est un véritable coup de cœur!

Curieux? Je vous laisse un petit avant-goût de ce qu’il contient…

Customer: My kids are just climbing your bookshelves. That’s ok, isn’t it? They won’t topple over, will they?

Customer: I read a book in the sixties. I don’t remember the author or the title. But it was green, and it made me laugh. Do you know which one i mean? 

Big Mushy Happy Lump 

71txXYzNEjL

(source : Amazon.fr)

Après avoir dévoré le premier ouvrage de la bédéiste Sarah Andersen, c’est un grand plaisir de redécouvrir ses nombreux petits déboires au sein de son deuxième album! Comme son tout premier, Big Mushy Happy Lump contient des petites chroniques sur les hauts et les bas du quotidien d’une jeune femme dans la vingtaine qui essaie tant bien que mal de se frayer une place dans le monde adulte (n’est-ce pas une chose bien inquiétante pour la plupart d’entre nous?). Si la thématique principale est souvent traitée en littérature, les petites péripéties et réflexions de cette jeune bédéiste recèlent quelque chose d’unique (et de particulièrement comique!) : ainsi, je me suis reconnue à de multiples reprises (le passage sur la difficulté de prendre une selfie potable en est un parfait exemple), tant sur les points légers comme les plus sensibles (comme l’anxiété sociale, par exemple!). La diversité de sujets traités (les règles, la vie de couple, l’amitié féminine, l’école secondaire, etc.) est dépeinte avec finesse et humour. Aussi, et ça peut paraître quelque peu bizarre, mais j’ai toujours l’impression qu’Andersen a le don exceptionnel de soulever ces petites réflexions que l’on pense toujours être les seules à « penser », vous voyez ce que je veux dire? Et c’est peut-être pour cela que ses bandes dessinées sont aussi populaires! Sympathiques, drôles et parfois touchants, les ouvrages d’Andersen sont désormais des incontournables et figurent parmi mes bandes dessinées préférées!

Voici une fois de plus un avant-goût (et celle-ci est probablement ma préférée!) :

cb9fd84839e9130136c2c1ceafbd7ac8

(source : Pinterest) 

Soppy: a love story 

soppy-amour-couple-dessins-2

(source : Positivr

Soppy est en quelque sorte une ode à la beauté de toutes ces petites choses que les amoureux vivent au quotidien (les premiers rencarts, les courses au supermarché, les soirées tranquilles en pyjama à regarder la télévision, etc.). À travers ce petit livre rouge, on découvre ainsi une partie de l’intimité de la bédéiste Philippa Rice et de son partenaire (les deux protagonistes ainsi que les chroniques dépeintes dans l’ouvrage sont inspirés de la vie de l’auteure) : drôle à plusieurs moments, j’ai toutefois eu la larme à l’œil à certains passages… (Sentimentale, moi? Mais non!) Bref, comme quoi les plus belles histoires sont parfois les plus simples!

 

Et vous, avez-vous fait des découvertes qui vous ont fait rire?

 

*Petite note : l’illustration est une réalisation d’Élodie Trudel, étudiante en graphisme à Montréal. Pour jeter un œil à son univers, ses illustrations et ses photographies (charmantes et super jolies!), c’est par ici : instagram.com/oh.elo 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s