Littérature québécoise
Comments 2

Publier un roman à 15 ans : Sors de ta bulle!

laetitia chicoine, entre deux mondes, les six brumes, sors de ta bulle, littérature jeunesse, fantastique, le fil rouge, le fil rouge lit, les livres qui font du bien

Concours littéraire

À 15 ans seulement, Laetitia Chicoine a publié son premier roman, Entre deux mondes, aux Éditions Les Six Brumes. Outre son talent de romancière, cet exploit a été possible grâce au concours littéraire Sors de ta bulle! auquel les élèves du deuxième cycle du secondaire de la commission scolaire de Sherbrooke et de l’école La Ruche de Magog ont la chance de participer.

Chaque année depuis 2005, ce concours donne la chance à un.e jeune écrivain.e de recevoir de l’aide professionnelle afin de peaufiner son manuscrit et de voir son roman être publié dans une maison d’édition reconnue. En 2007, c’était Kiev Renaud qui voyait son roman par nouvelles, Princesses en culottes courtes, recevoir des éloges. Cette année, c’est Charlotte St-Jean Perron qui a gagné le concours avec son livre Mémoires de Sparte.

Résumé du livre

Elena, 14 ans, une adolescente différente des autres, revient aux Îles-de-la-Madeleine pour l’été, à la suite de son année scolaire en concentration musique à Montréal. Après une année difficile et un cauchemar récurrent, elle voit le retour dans son village natal comme un grand soulagement. Mais le retour au bercail s’avère encore plus difficile. Une nuit, elle ouvre les yeux et réalise avec stupeur qu’elle s’est rendue sur la plage de Sandy Hook sans en être consciente. Plusieurs événements étranges déboulent et Elena découvrira sa réelle identité.

Mon avis

Malgré ses particularités, comme ses yeux qui changent de couleur, Elena nous est présentée comme une adolescente ayant des problèmes bien réalistes pour une fille de son âge. Cela la rend plus vulnérable, plus vraie. Il est ensuite facile d’entrer dans son récit et de s’étonner avec elle des événements étranges qui bouleversent sa vie. La description des Îles-de-la-Madeleine donne envie d’y être et certains éléments, comme la forêt, créent une ambiance étrange qui nous transporte dans cette histoire fantastique qui flirte avec la fantasy. Le roman, en plus du monde merveilleux et dangereux qu’il nous fait découvrir, parle de la famille, de l’amour, de l’amitié et surtout du fait de s’accepter dans son unicité. Dans un cadre inquiétant, l’univers riche de l’histoire comporte des personnages bien mystérieux; sa mère trop protectrice qui l’envoie à Montréal, sa meilleure amie Juliette qui agit de façon inhabituelle, sa grand-mère qui lui dit des phrases un peu trop bien adaptées à ses inquiétudes personnelles, et bien sûr, Kyle, le garçon qui semble surgir de la forêt. Par une écriture fluide, Laetitita Chicoine a su m’emporter dans son imaginaire; une magnifique découverte!

Avez-vous découvert le talent de certain.e.s auteur.e.s par le biais de concours littéraires? Lesquel.le.s?

Advertisements
This entry was posted in: Littérature québécoise

par

Kim se contente de peu mais de beaucoup de livres. Elle se passionne pour les mots; les laids autant que les beaux. La lecture est son activité favorite depuis qu’elle a lu Martine à la foire. Bien qu’elle aime diversifier ses lectures, elle a un penchant pour les romans québécois et les romans qui parlent de gens qui lisent des romans. Elle aime aussi les arts visuels, les visites au musée, le café, le chocolat, son gecko nommé Toytoy en l’honneur d’un panda et sa tortue nommée Vicky en l’honneur d’une Vicky. Grande anxieuse aimant relever des défis en surpassant la peur d’avoir peur, elle aspire à une vie sereine. En plus d’être collaboratrice chez Le fil rouge, elle travaille en tant qu’éducatrice spécialisée dans une garderie, animatrice dans un centre de loisirs et tutrice en alphabétisation au Y des femmes de Montréal. Entre ses engagements et ses lectures, on peut la croiser au gym, dans un cours de bodypump, focussant sur la position de ses genoux. On la décrit comme une fille rêveuse, empathique et créative.

2 Comments

  1. Ping : Re-découvrir Les Six Brumes | Le fil rouge

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s