Littérature québécoise
Comment 1

Un merveilleux conte sur l’amitié et la bienveillance: Les trois petits loups (et une belle truie), de Marie Demers

Le fil rouge, Le fil rouge lit, #Lefilrouge, #Lefilrougelit, Bibliothérapie, #Bibliothérapie, Livres, Lecture, Marie Demers, Les Contes culottés, Trois petits loups (et une belle truie), Dominique et compagnie, Littérature jeunesse, contes, réécriture de conte, Les Trois petits cochons, Contes modernes, Loups

Après avoir déjà démantelé deux contes célèbres pour en offrir des versions «culottées» parues en 2019 sous les titres Le Petit Capuchon Bleu (et le loup qui voulait s’appeler Jennifer) et Peau de vache (ou La Princesse qui voulait épouser son papa) (pour mon article, c’est ici!), la prolifique autrice jeunesse Marie Demers nous revient avec un troisième conte, tiré cette fois-ci des Trois petits cochons, intitulé Trois petits loups (et une belle truie). 

Je l’attendais tellement, ce troisième Conte culotté! Et je n’ai absolument pas été déçue.

Repenser Les trois petits cochons

Dans Trois petits loups (et une belle truie), il n’y a pas de grand méchant loup, vous l’aurez bien deviné, mais plutôt une belle grosse truie à la personnalité chaleureuse, généreuse et pétillante appelée Isabelle. Il n’y a pas non plus de petits cochons qui vivent dans des maisons de paille, de bois et de brique, mais bien des petits loups – Jean-Loup le sportif, Wolfgang l’intello et Mahigan le père débordé. Et finalement, aucun de ces personnages n’est bêtement méchant ou gentil et aucun n’est dévoré non plus, puisque Isabelle et les trois petits loups sont de grands amis qui peuvent compter les uns sur les autres.

C’est d’ailleurs le cœur de l’histoire, car lorsque Isabelle s’aperçoit que son superbe divan, trouvé sur le trottoir, est infesté de punaises, Jean-Loup et Wolfgang l’accueillent chez eux sans hésiter, le temps que son appartement passe aux mains des exterminateurs. Ils iront ensuite ensemble aider Mahigan lorsque la charge de ses trois (petits) petits loups lui pèsera un peu trop. Ici, l’union fait la force, l’amitié est précieuse et toutes et tous se prêtent main-forte comme ils le peuvent, sans se juger.

L’histoire est racontée avec beaucoup, beaucoup d’humour, mais on y traite aussi des thèmes sérieux. C’est une des forces de Marie Demers, d’aborder ces thèmes sans que ça soit lourd ou moralisateur. Ici, par exemple, la monoparentalité (paternelle) et la dépression sont traitées avec tact et bienveillance. L’autrice insiste aussi beaucoup sur l’importance d’accepter et d’aimer tous les corps, qu’ils soient gros ou minces, car stigmatiser les corps dits «anormaux» n’a pas lieu d’être. Les personnages apprendront aussi beaucoup les uns des autres que ce soit la tolérance, la différence et l’entraide. Finalement, cerise sur le sundae, l’histoire ne se termine pas par un mariage heureux, mais sur une relation amoureuse qui ne dure pas pour toute la vie (et les deux personnes resteront amis!). Alleluia.

Ce conte est une merveille du début à la fin et je l’ai trouvé encore plus réussi (si c’est possible) que les deux précédents. Tous les détails sont pensés, réfléchis et tout se tient magnifiquement bien. Il y a une telle originalité et un tel travail de fignolage qu’il en résulte un récit solide et autonome, qui est largement émancipé du conte d’origine – on n’en oublie presque la vraie histoire! Toutes ces qualités font, à mon avis, de ces Contes culottés de grandes œuvres littéraires pour la jeunesse.

Que puis-je dire d’autre que… longue vie aux Contes culottés?

Et vous, aimez-vous lire des réécritures de contes de fées?

Un commentaire

  1. Ping : Un merveilleux conte sur l’amitié et la bienveillance: Les trois petits loups (et une belle truie), de Marie Demers | Le fil rouge – Le Bien-Etre au bout des Doigts

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s