Réflexions littéraires
Comment 1

Ode à l’évasion littéraire

Les livres ont des pouvoirs: nous faire rêver, nous faire du bien, nous faire voyager. Ils sont notre meilleur allié quand la solitude est trop présente, ils nous aident à mieux nous comprendre. Nul n’a besoin de se payer un billet d’avion pour visiter de lointaines contrées, suffit d’un bon livre, et hop! vous êtes là où vous le souhaitez! Envie de rêver, de vous trouver n’importe où (sauf ici), pourquoi ne pas plonger votre nez dans un roman, une bio, voire une encyclopédie?

Ma grand-mère disait: «lis et tu ne seras jamais seule» elle avait raison.

Remède ultime pour les temps gris, et le besoin pressant de sortir de sa tête, à chacun son bouquin, comme un élixir, une potion qui fait du bien.

Nombreux ont été les après-midi des vacances estivales de mon enfance à rêvasser près de la piscine, les yeux rivés sur les pages du dernier livre à dévorer. Trop de congés passés à la bibliothèque du quartier, promenant mes doigts sur les ouvrages empilés. Comment expliquer cet amour de la lecture, sinon d’avoir la possibilité de tout quitter, en restant pourtant, ici ?

Les livres ont des pouvoirs, ceux de donner vie à l’imaginaire, de sécuriser les anxieux, de donner une seconde chance, de parler à notre place, de faire ressortir le meilleur de nous.

«Lis et tu ne seras jamais seule», qu’elle disait.

Lia Leslie pour Pexels

Lia Leslie pour Pexels

Suggestions d’évasions:

L’énigme du retour, Dany Laferrière: Laferrière m’a fait découvrir Haïti, m’a fait l’aimer, et je rêve depuis de parcourir cet endroit, en me fiant sur ses mots.

La petite fille qui aimait trop les allumettes, Gaétan Soucy: L’écriture de Soucy, rien de plus majestueux, on s’y perd et c’est jouissif.

La femme qui fuit, Anaïs Barbeau-Lavalette: L’humanité de Barbeau-Lavalette, le caractère, tout est à aimer.

Les filles bleues de l’été, Mikella Nicol: Les premiers pas, la lenteur, oisive et les images, Nicol est douée.

Advertisements

Un commentaire

  1. Souvent, je préfère lire plutôt que de jaser.
    Les personnages sont parfois plus intéressants que les personnes.
    Me font être meilleure, comme vous dites.

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s