Littérature jeunesse
Laisser un commentaire

La face cachée de Luna

Je me souviens vaguement d’un roman que j’avais lu au secondaire, dans le cadre d’un cours de français. Je me souviens qu’il m’avait touchée, que j’avais trouvé l’écriture, bien que traduite à la française, très forte et que l’approche de l’auteure pour un sujet délicat m’avait bouleversée. Ce livre m’est revenu en mémoire il y a quelques semaines et je me suis empressée de me le procurer à la bibliothèque. Je voulais vraiment replonger dans l’histoire et la revoir avec mes lunettes d’adulte.

La face cachée de Luna raconte l’histoire de Regan, une adolescente normale qui rêve d’avoir une vie normale. C’est que, dans l’intimité de leur sous-sol, Regan doit veiller sur Luna. Qui est Luna? Le personnage dans lequel se plonge son frère Liam lorsque la nuit est tombée et que la lune fait son apparition. Ou plutôt, comme il le dit, Liam est un personnage et Luna est sa vraie personnalité.

Liam est transgenre, mais personne ne le sait, excepté sa sœur Regan. Elle lui prête sa chambre pour qu’il se maquille et s’habille en fille, se transforme en Luna. Tout semble bien aller comme cela, jusqu’à ce que Liam commence à utiliser des termes comme transition et libération. On sent alors que Regan s’y perd, et puis c’est normal, c’est un lourd secret à porter pour une ado de 14 ans. Et elle n’arrive pas à tout comprendre non plus, même si elle fait semblant.

L’auteure, Julie Anne Peters, écrit au je afin qu’on entre dans la tête de Regan et c’est là, je crois, que tout le roman prend sa force. Si on avait été dans la tête de Liam ou Luna, il en aurait plutôt été d’une description psychologique de la transsexualité du personnage. Alors qu’ici, on est plutôt dans un mélange d’acceptation et d’incompréhension. Mais plus que tout, on assiste à un amour fraternel inconditionnel et c’est merveilleux.

J’aime aussi que le personnage de Regan vive des moments plus banaux. Le babysitting les week-ends, les cours de chimie avec un prof sexiste, la rencontre d’un garçon qui s’intéresse à elle, à sa grande surprise parce qu’il est beaucoup trop beau pour elle… Ce sont des moments qui vont rejoindre plus facilement les adolescents qui en font la lecture et qui allègent donc le récit, puisque la transsexualité et son acceptation ne sont pas des sujets faciles à cet âge.

La face cachée de Luna est donc un roman merveilleux qu’il serait nécessaire de faire lire au secondaire, selon moi. On parle rarement de sujets comme celui-là dans la littérature jeunesse et c’est dommage puisque, apporté de la bonne manière, tout peut être raconté à des adolescents. Dans mon cas, comme j’ai grandi en campagne et dans une petite école, ce n’est pas un sujet auquel j’avais été confrontée. Je crois fermement que cette lecture m’a ouvert les yeux sur les différences d’identités sexuelles et que j’y suis plus sensible depuis. Le roman m’est revenu en tête de très nombreuses fois, et pourtant j’en ai fait la lecture il y a plus de 7 ans.

Le prochain sur ma pile à lire : L’enfant mascara de Simon Boulerice, dont Martine a fait une critique élogieuse récemment!

La face cachée de Luna, Julie Anne Peters, Milan (France), traduit de l’anglais (États-Unis), 2005.

Note : le roman a été réédité en 2015, mais son titre a été changé pour Cette fille c’était mon frère. Titre beaucoup moins poétique, j’ose espérer que ce n’est pas parce que des parents se sont plaints que ce n’était pas assez explicite et qu’ils étaient choqués que leur enfant en fasse la lecture… Espérons que j’aie juste trop d’imagination!

cliquez-ici-pour-visiter-notre-boutique-en-ligne

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s