Au-delà des livres
Comment 1

Passer du livre à l’écran, une bonne idée ?

Avec la sortie du dernier livre de la saga Harry Potter, plusieurs fans se sont lancés dans un marathon télévisé de l’intégralité des films et d’autres se sont plutôt tournés vers une relecture de la version originale romancée. Cette fureur médiatique m’a permis de réfléchir sur les fameuses adaptations cinématographiques. Dans certains cas, elles sont plus que réussies et fidèles à la réalité et dans d’autres, elles sèment l’émoi et sortent les lecteurs de leurs gonds. Mais pourquoi exigeons-nous, en tant que lecteurs, une si grande précision de la part du réalisateur ?

Des interprétations divergentes 

Le livre est un objet complexe. L’action de lire nécessite une importante activité cérébrale. Des pages et des mots sont sous nos yeux, il en revient à nous seul d’en déchiffrer le sens. Les images, les sensations et les personnages, nous les créons, nous les imaginons. L’auteur nous offre une description, certes, mais le résultat final en revient toujours au lecteur et varie considérablement selon un amalgame de facteurs : la compréhension du lecteur, ses origines, ses croyances, son bagage intellectuel et bien sûr, ses goûts personnels. Si, par le biais du livre lui-même, les lecteurs ne s’accordent pas tous sur une version universelle de l’œuvre, comment un réalisateur peut-il parvenir à respecter les attentes de tous ses téléspectateurs ? Il faut se rappeler que le cinéaste est un artiste lui aussi. Il est donc normal que l’on retrouve son style et sa vision artistique dans l’œuvre adaptée.

Un imaginaire difficile à mettre sur pied

Au niveau pratique, vous me voyez venir, tout n’est pas non plus réalisable. Certains éléments qui se retrouvent dans la version écrite comme les pensées des personnages, les rêves et les relations sont parfois difficiles, voire impossibles, à intégrer dans une version visuelle du roman ou de la série. Certaines balises, notamment de temps, peuvent également freiner la précision de l’adaptation. Un roman de six-cent pages créerait un film trop long, mais il serait nécessaire d’ajouter du contenu pour en faire un second. Les lecteurs s’en voient alors affectés puisqu’ils ont l’impression de s’éloigner du livre qu’ils avaient tant aimés.

Or, toutes les adaptations cinématographiques ne sont pas mauvaises. Harry Potter, Orgueil et préjugés, Hunger Games ainsi qu’un de mes films/romans préférés Gatsby le magnifique sont, à mon avis, très fidèles et complémentaires à leur version littéraire. Encore là, il s’agit d’une question de perception.

Si vous en avez l’occasion, lisez le roman après avoir vu le film. Sans préjugé, vous pourrez donc l’apprécier et par la suite vous lancer dans son homonyme littéraire. La déception et l’appréhension seront ainsi moins grandes.

En tout et pour tout, rappelez-vous que même s’ils portent le même nom, il est possible qu’un film aborde un angle différent du livre que vous avez lu et apprécié. Restez ouverts à une vision artistique différente de celle de l’auteur. Qui sait, peut-être que certains passages vous surprendront! Et vous, quelle est la meilleure adaptation que vous ayez eu la chance de voir ?

les coffrets le fil rouge, boites à abonnement, les livres qui font du bien,

Advertisements

Un commentaire

  1. Je crois que mon adaptation favorite est Alice (les deux) de Tim Burton. Le réalisateur s’est vraiment éloigné de l’histoire originale en créant plutôt une suite au roman et en mélangeant des éléments des deux livres dans les deux films. C’est une adaptation très éloignée du roman original, mais c’est ce qui m’a plu! Tim Burton a fait un amalgame réussi des éléments merveilleux qu’on retrouve dans Alice, et il a très bien adapté la protagoniste à l’écran.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s