Bibliothérapie
Laisser un commentaire

Réconfort dans la plume de Tove Jansson

le fil rouge, le fil rouge lit, lecture, littérature, livres, les livres qui font du bien, bibliothérapie, l'art de voyager léger et autres nouvelles, Tove Jansson, Finlande, livre de poche, lecture réconfortante, lecture apaisante, souvenirs d'enfance

J’épluchais les nouveautés dans une petite librairie indépendante et je suis tombée sur L’art de voyager léger et autres nouvelles de Tove Jansson. La couverture du recueil m’était tombée dans l’œil : l’autrice elle-même, portant un bandeau de fleurs, se baigne nue dans une eau grise. En arrière-plan, un petit chalet. L’image est surprenante, mais le calme qu’elle dégage la rend aussi très apaisante. C’est bien le reflet de ce que j’ai retrouvé à l’intérieur du livre.

La découverte d’une autrice

Née en 1914, Tove Jansson est d’origine finlandaise. Ces deux éléments biographiques sont importants pour saisir le cadre spatio-temporel et les sujets touchés dans les quinze nouvelles composant le recueil. À noter que, si moi je l’ai découverte avec ce recueil, l’autrice est assez connue dans le milieu littéraire. D’ailleurs, si vous aimez l’écriture de Julie Delporte, vous ne devriez pas être en reste, parce qu’elle s’en inspire beaucoup.

Les histoires du livre m’ont dépaysée un brin, les pays européens sont pourtant un lieu fréquent dans la littérature que je consomme. On réalise tôt, sous la plume de Jansson, que plusieurs particularités et traditions résident dans les pays nordiques : l’Europe, ce n’est pas l’Angleterre et ce n’est pas Paris.

Le livre est publié en 1987, mais la traduction française en format livre de poche est parue en 2015. Un bon écart donc entre la naissance du livre en Finlande et sa lecture dans mon salon de Montréal. J’ai adoré l’effet!

De petites histoires

Dans la première nouvelle titrée Noël, on tombe dans l’enfance d’une Finlandaise – peut-être Jansson elle-même – lors des préparatifs familiaux de Noël. Au fait, l’enfance est récurrente dans le ton employé, dans la mesure où la plupart des histoires se déroulent dans la tête d’une enfant. Cependant, ce thème n’est pas unique à ce recueil et il se retrouve dans l’œuvre plus globale de l’autrice : rappelons-nous les « Moomins », pensés par Tove Jansson. Sans tomber dans l’infantilisation des mots, on retrouve plutôt une douce naïveté dans les réflexions.

Les détails et les descriptions fines sont à l’honneur et j’en étais ravie puisque c’est exactement le genre de plume que je recherche pour du réconfort. Pas de suspens, pas de drame, juste un quotidien. Quotidien pas du tout ennuyant d’ailleurs, parce que très original par rapport à celui des Québécois.es d’aujourd’hui.

Également, bien que chacune des nouvelles possède la même saveur finlandaise et la même valeur apaisante, on retrouve une belle diversité dans le type d’histoires et d’anecdotes vécues par les personnages.

Odeurs, paysages et textures

Tove Jansson nous fait sentir les odeurs, voir les paysages et ressentir les textures dans son recueil.

«Dans une forêt bien peinte, tout est plus ou moins de la même couleur, la mousse, les troncs et les branches des sapins. Tout est doux et grave, à mi-chemin entre le gris, le marron et le vert, mais avec très peu de vert.»

Je suis tombée en amour avec cette autrice décédée en 2001, à l’âge de 86 ans, mais qui nous laisse quand même une bonne pile de livres à consommer tranquillement.

«Elle se fit un creux chaud pour son lourd corps et rabattit le duvet sur sa tête. À travers le petit trou d’air aménagé devant son nez, elle voyait deux roses couleur chair sur le papier peint. Rien ne pouvait l’atteindre.»

L’automne froid et le temps gris, l’hiver rigoureux du Québec et les feux de foyer accompagneront à merveille ce petit recueil qu’est L’art de voyager léger et autres nouvelles. 

Et vous, quelle est votre lecture «réconfort» par excellence?

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s