All posts tagged: Rentrée littéraire 2015

Le nouveau Delphine de Vigan, D’après une histoire vraie

Le livre que j’attendais de la rentrée littéraire, c’était lui. D’après une histoire vraie, ce nouveau titre de l’auteure française Delphine de Vigan, est sortie le 2 septembre dernier et je me suis fait le plaisir de le lire un weekend, emmitouflée dans une confortable couverture. Je suis sortie du lit en fermant le livre, c’est pour dire à quel point l’histoire m’a obnubilée.  J’aime Delphine de Vigan d’amour, honnêtement. Rien ne s’oppose à la nuit a été une lecture charnière pour moi, je l’ai relue à trois reprises et j’ai même choisi de faire mon travail de fin de session sur lui, la session dernière. Je trouve que Delphine de Vigan a une écriture simplement vraie, elle nomme sans chichi les émotions et surtout, j’adore la réflexion qu’elle apporte sur l’autofiction, l’autobiographie et sur le processus créatif qui vient avec l’écriture. Dans D’après une histoire vraie, j’avoue que de Vigan a réussi à me surprendre, mais de manière positive. Elle joue entièrement avec la mise en abîme tout au long du roman, on se demande …

La rentrée littéraire 2015: Les choix d’Elizabeth

Voici mes huit suggestions coups de coeur (lire ici : je harcèle mon libraire pour être la première à mettre la main dessus) de cette rentrée littéraire 2015! L’infinie comédie – David Foster Wallace Près de 20 ans après sa publication, et une saga interminable de droits étrangers, il est maintenant possible de se procurer une copie en français d’Infinite Jest, LE roman culte de la fin des années 1990. David Foster Wallace est maintenant une icône de la littérature américaine et c’est grâce à cet ouvrage qu’il s’est fait le plus remarquer. Un roman contemporain mettant en scène la famille Incandenza et leur fils Hal, un adolescent surdoué. À vous de découvrir la vision de l’Amérique de Wallace à travers les quelques 1480 pages de ce roman tant attendu. Éditions de l’Olivier. En librairie depuis le 25 août.   L’année la plus longue – Daniel Grenier Probablement le roman québécois dont on entend le plus parler ces temps-ci, L’Année la plus longue raconte l’histoire d’Albert, un homme énigmatique qui vieillit une fois tous les quatre …

La rentrée littéraire 2015: Les choix de Gabrielle

La rentrée littéraire: le moment où ma liste de livres à lire s’allonge sans fin… Pour mon plus grand plaisir! Voici quelques romans qui se retrouveront sur ma table de chevet dans les prochains mois. Le parfum de la tubéreuse d’Élise Turcotte J’ai découvert Élise Turcotte en lisant Le bruit des choses vivantes pour un cours universitaire. La plume de Turcotte m’avait alors éblouie : je plongeais dans un univers de l’intime, à travers une écriture qui touche en plein cœur. Rien ne m’a déçue dans les romans qui ont suivi (notamment Pourquoi faire une maison avec ses morts et Guyana) et je n’en attends pas moins du dernier, Le parfum de la tubéreuse, paru le 25 août dernier. On devine l’atmosphère politique car, nous dit la quatrième de couverture, « à l’horizon le printemps rougit », mais je suis surtout interpellée par l’aspect de plaidoyer pour l’enseignement de la littérature qui se fait l’emblème de ce roman. Pour une future enseignante de littérature, il va sans dire que je vous en reparlerai sans doute bientôt! Un amour impossible …