Défis littéraires
Comment 1

« Blues nègres dans une chambre rose » de Jennifer Tremblay, lecture d’avril du défi littéraire

Mars étant terminé, nous avons toutes été un peu déçues de notre lecture de La tempête de Gabriel Anctil, mais on ne se décourage pas, il y a tant de livres québécois à découvrir (ou pas) ! D’ailleurs, on est toujours touchées et heureuses de voir que plusieurs participants au groupe Facebook de l’événement En 2015, je lis un livre québécois par mois, lisent souvent plus d’un livre par mois et ce, souvent en s’inspirant de nos propositions!

Suite au sondage où on vous proposait des oeuvres écrites par des femmes : Blues nègres dans une chambre rose de Jennifer Tremblay, Histoire d’un bonheur de Geneviève Damas et Moitié vrai d’Ariane Cordeau, vous avez décidé! Nous lirons Blues nègre dans une chambre rose de Jennifer Tremblay.

gr_9782896496044

Voici un petit résumé de l’oeuvre :

« Pour se défaire de son amour pour lui, Fanny écrit à Bobo dans des cahiers qu’elle ne lui fera jamais lire. Sa plume, mimant le désir, s’emballe et s’interrompt comme une musique insensée. Alors que Fanny croyait lui avoir échappé, son amant, fuyant mais insatiable, la rattrape encore.

Un jour, je t’ai écrit que je t’attendais, qu’il y avait de la place pour toi dans ma maison. Tu m’as répondu l’amour est un incendie. » *

mo_trem1078Pour en savoir un peu plus sur l’auteure :

Jennifer Tremblay est née en 1973 à Forestville, une petite municipalité sur la côte nord du fleuve Saint-Laurent. Elle aimait l’école et était certainement aussi sage qu’une petite fille peut l’être. Cependant, les choses se sont gâtées quand elle a appris à faire du vélo. Elle est partie trop loin trop longtemps, si bien que les policiers l’ont ramenée à sa mère, morte d’inquiétude. Le sentiment de liberté éprouvé lors de cette petite fugue l’a enivrée, et depuis, elle ne cesse de prendre la route sous différents prétextes : les Salons du livre, les ateliers dans les écoles, les voyages en famille, le besoin de s’isoler pour écrire, etc. Elle a étudié en littérature à l’UQAM et publié quelques nouvelles, un livre de poésie (Histoires de foudre), un roman (Tout ce qui brille), un récit théâtral (La liste), des articles et des albums pour la jeunesse (Deux biscuits pour Sacha, Un secret pour Matisse, Miro et les canetons du lac Vert, Madame Zia). Elle a scénarisé des émissions pour le jeune public à la télévision de Radio-Canada (Les Chatouilles et Bouledogue Bazar) et fait jouer quelques-unes de ses pièces de théâtre. En 2004, elle a co-fondé, avec Martin Larocque, les Éditions de la Bagnole.*

**Extraits du site des Éditions VLB

Bonne lecture à tous et on se rejoint sur le groupe Facebook de l’événement En 2015, je lis un livre québécois par mois pour discuter de nos impressions !

___________________________________

Blues nègres dans une chambre rose, Jennifer Tremblay

19,95 $, 179 pages, VLB Éditeur

ISBN : 978-2-89649-604-4

Advertisements
This entry was posted in: Défis littéraires

par

Lectrice invétérée, Martine est bachelière en études littéraires et la cofondatrice du Fil rouge. Créative et inspirée, elle a l’ambition de faire du Fil rouge un lieu de rassemblement qui incite les lectrices à prendre du temps pour elles par le biais de la lecture. Féministe, elle s’intéresse aux paradoxes entourant les mythes de beauté et la place des femmes en littérature. Elle tentera, avec ses projets pour Le fil rouge, de décomplexer et de dédramatiser le fait d’être une jeune adulte dans une société où tout le monde se doit de paraitre et non d’être. Vivre sa vie simplement et entourée de bouquins, c’est un peu son but. L’authenticité et l’imperfection, voilà ce qui lui plait.

Un commentaire

  1. Ping : « Ce qu’il reste de moi » de Monique Proulx : Nouvelle lecture de mai du défi littéraire |

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s