Défis littéraires
Comments 2

Ce qu’on a pensé de nos lectures d’août #jelisunlivrequébécoisparmois

Le mois dernier, pour le mois de la fête du livre québécois, j’ai lu Le Vertige des insectes de Maude Veilleux. Un livre d’atmosphère touchant qui nous emmène dans la tête d’une jeune fille qui se sent éprise d’une solitude et d’une tristesse trop grande pour elle. Mathilde vient de perdre sa grand-mère Rose, cette femme qu’elle a tant aimée et elle en est complètement renversée. Au même moment, sa copine Jeanne doit partir travailler au Yukon pour l’été, Mathilde fera donc face seule à ses démons et à sa douleur. J’ai beaucoup aimé l’écriture de Maude Veilleux, par sa façon de créer une ambiance et une atmosphère aux scènes les plus banales. Elle a su faire du personnage de Mathilde un être complexe, qu’on n’arrive pas toujours à comprendre ni à suivre dans ses idées, mais la forme narrative nous aide tout de même à saisir toute la puissance de son mal d’être. La distance qui se crée entre nous et le personnage accentue toute la profondeur de ses failles. Cette lecture m’a sans aucun doute donné envie de lire son deuxième roman, Prague.
Capture d’écran 2016-08-24 à 17.38.44
Marion a lu Les sangs d’Audrée Wilhelmy

C’est au fil des carnets des sept femmes qui croiseront la route de Féléor que nous avançons dans le roman Les sangs. Chacune de ces femmes mourra pour laisser place à la prochaine. Je ne savais pas à quoi m’attendre avec ce livre qui reprenait de manière crue et déjantée le conte de Barbe-Bleue. Finalement, j’ai adoré cette écriture précise et particulière, cet imaginaire un peu étrange, et je me suis laissée entraîner dans cette prose captivante. Un grand roman, à lire absolument!

 Karina a lu À la recherche de New Babylone de Dominique Scali

Je n’avais encore jamais lu de roman western. J’aime cependant les romans d’aventures, par contre, je ne considère pas ce roman comme tel, à cause de sa formulation. Dominique Scali nous transporte dans un univers où les voyous sont rois. Elle nous présente des héros du crime sous leurs beaux et mauvais jours et tout ça en suivant la route d’un « pasteur ». L’histoire d’À la recherche de New Babylone est très bien construite, je jugerais que ces personnages ont réellement existé. Ce que j’ai surtout apprécié, c’est que je n’ai aucunement eu le sentiment d’avoir lu une histoire à la Lucky Luke (oui oui, c’est ma référence à l’univers Far West). La conquête de l’Ouest du personnage féminin, j’ai adoré, parce que je crois que c’est un sentiment que nous pouvons ressentir encore de nos jours. Il est certain que je lirai un autre roman de cette auteure.

Advertisements

2 Comments

  1. Ping : Pour le 12 août : 12 premiers livres de nos auteurs chouchous des dernières années! – La Librairie de Verdun

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s