Littérature jeunesse
Laisser un commentaire

Le rêve d’Azadah

Depuis ma lecture de L’abragan de Jacques Goldstyn, je suis rendue «fan» de son art. Ce que j’apprécie le plus de cet auteur-illustrateur est son amour pour la liberté d’expression, des enfants et le fait qu’il soit un homme engagé. J’ai pu retrouver tout cet amour dans son p’tit dernier : Azadah, qui raconte l’histoire d’amitié entre cette enfant et la photographe Anja.

Azadah apprend que sa nouvelle amie quitte le pays. C’est la panique! Elle la supplie de l’emmener avec elle, dans son pays où les femmes ont plus de chances de réussite, où les écoles ne sont pas détruites et où son avenir n’est pas tracé. Azadah rêve de devenir elle aussi une Anja, une femme libre qui a la chance de pouvoir faire un métier qu’elle aime et surtout de pouvoir voyager. Elle rêve d’une vie à l’occidentale. Mais, malheureusement ce n’est pas possible, Anja doit quitter le pays. Elle prend un taxi et laisse derrière elle son sac à dos et une Azadah en larmes.

Découvrant le trésor que son amie lui a laissé, Azadah se met à rêver de son futur. Voilà comment se termine l’histoire. Dans l’album jeunesse, il y a peu de mots, mais beaucoup d’images qui nous permettent de rêver. Jacques Goldstyn a le pouvoir de faire des dessins parfois très simples, d’autres complexes, mais toujours puissants. Ces illustrations mettent en valeur le beau pays d’Azadah.

Lors de ma dernière rencontre avec Jacques Goldstyn au Salon du livre de Montréal 2016, il m’a parlé de l’histoire de cette photographe: Anja Niedringhaus. Parce que cette femme a réellement existé et son parcours, quoi qu’impressionnant, est malheureusement très triste. Cette femme fut assassinée lors de son dernier voyage. Je fus touchée de voir cet homme porter tellement d’amour et de respect envers cette femme. C’est bien ce que j’apprécie le plus de cet auteur, la mission qu’il s’est donnée: celle de nous faire découvrir toutes ces personnes importantes qui passent parfois inaperçues, mais qui laissent leur marque pour la liberté.

Vous pouvez retrouver le travail de cette femme juste ICI.

Et vous, est-ce que vous avez des personnes que vous admirez avec autant de passion que Jacques Goldstyn et Anja ?

17125241_1481773111867596_79684194_n

Azadah, Jacques Goldstyn

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s