Auteur : Catherine Drapeau

Ann-Marie MacDonald, bibliothérapie, Canada, Cap-Breton, Flammarion, le fil rouge, le fil rouge lit, lecture, les livres qui font du bien, littérature, littérature canadienne, littérature hivernale, livres, Nouvelle-Écosse, Première Guerre Mondiale, Un parfum de cèdre

Un parfum de cèdre: l’hiver des sentiments

Best-seller international vendu à trois millions d’exemplaires qui figure sur la liste des 100 livres incontournables d’ici de Radio-Canada et choix du Oprah’s Book Club, ce premier roman de l’auteure canadienne Ann-Marie MacDonald m’intriguait. J’ai choisi de me lancer dans cette brique de 700 pages, une fiction à saveur historique qui m’a transportée totalement ailleurs, dans une toute autre époque. Île du Cap-Breton, Nouvelle-Écosse, nous sommes au début du 20e siècle. James Piper, réparateur de piano, s’enfuit avec Materia Mahmoud, fille d’une riche famille d’immigrés libanais, puis il l’épouse. Kathleen, Mercedes, Frances et Lily naîtront de cette union, mais bien vite, les liens se déchireront, la famille se déconstruira au gré des malheurs, des drames et des aléas de la vie qui modifieront le destin de chacun. Paru en 1996 dans sa version originale, Fall on your Knees, et traduit en 1999, le livre dépeint un quotidien plutôt sombre où les tourments personnels de chacun affectent le bonheur de la famille. Il y a des passages qui m’ont renversée, c’est dur par moment, il y …