Auteur : Catherine Drapeau

prenez le champ, julie aubé, les éditions de l'homme, le carnet rouge, Josée Di Stasio, Flammarion, Le livre des pique-niques, Marie-Joanne Boucher, Parfum d'encre, Saisons, la table végane, Meadow & Land, Les Éditions La Presse, Livres de cuisine, les plus beaux livres de cuisine, littérature gourmande, le fil rouge, le fil rouge lit, littérature, lecture, livres, bibliothérapie, les livres qui font du bien

Gourmandise et autres plaisirs de la table : les plus beaux livres de cuisine

J’adore autant la cuisine que j’adore la littérature, alors je suis aux anges quand je mets la main sur de beaux livres de cuisine. Je suis une grande gourmande et une curieuse insatiable, c’est pourquoi j’ai toujours le nez dans ce genre de livres. Tout ce qui a trait à l’art de vivre me fait vibrer. Je voulais vous inspirer à mon tour en vous proposant mes coups de cœur, ces livres qui m’apportent beaucoup de bonheur. *** Autour de moi, je constate que mes ami.e.s ne possèdent plus de livres de cuisine. Sur Internet, en un clic, on trouve des milliers de recettes pour tous les goûts, et ce, gratuitement. Tant mieux, mais je trouve cela dommage… Je trouve beaucoup de plaisir à feuilleter des livres de cuisine. Le simple fait de laisser un commentaire manuscrit à côté d’une recette en guise d’appréciation ou d’accumuler les post-it aux pages de plats à essayer font de ces livres des objets qui prennent de la valeur, parce qu’ils sont remplis de souvenirs de ces moments éphémères partagés …

Ann-Marie MacDonald, bibliothérapie, Canada, Cap-Breton, Flammarion, le fil rouge, le fil rouge lit, lecture, les livres qui font du bien, littérature, littérature canadienne, littérature hivernale, livres, Nouvelle-Écosse, Première Guerre Mondiale, Un parfum de cèdre

Un parfum de cèdre: l’hiver des sentiments

Best-seller international vendu à trois millions d’exemplaires qui figure sur la liste des 100 livres incontournables d’ici de Radio-Canada et choix du Oprah’s Book Club, ce premier roman de l’auteure canadienne Ann-Marie MacDonald m’intriguait. J’ai choisi de me lancer dans cette brique de 700 pages, une fiction à saveur historique qui m’a transportée totalement ailleurs, dans une toute autre époque. Île du Cap-Breton, Nouvelle-Écosse, nous sommes au début du 20e siècle. James Piper, réparateur de piano, s’enfuit avec Materia Mahmoud, fille d’une riche famille d’immigrés libanais, puis il l’épouse. Kathleen, Mercedes, Frances et Lily naîtront de cette union, mais bien vite, les liens se déchireront, la famille se déconstruira au gré des malheurs, des drames et des aléas de la vie qui modifieront le destin de chacun. Paru en 1996 dans sa version originale, Fall on your Knees, et traduit en 1999, le livre dépeint un quotidien plutôt sombre où les tourments personnels de chacun affectent le bonheur de la famille. Il y a des passages qui m’ont renversée, c’est dur par moment, il y …