All posts tagged: Art et créativité

art de voyager, Art et créativité, écriture, Bibliothérapie, Carnet de voyages, Le fil rouge, le fil rouge lit, lecture, les livres qui font du bien, littérature, livres, voyager avec les livres, voyages

Écrire ses voyages

Gilles Vigneault écrit : « Il faut bien plus que des bagages pour voyager. » En effet, il faut également ouvrir son esprit, avoir confiance et être prêt à faire une certaine introspection. Voyager, c’est décrocher du quotidien pour mieux y réfléchir. Et l’écriture est souvent la meilleure façon pour faire le point et démêler nos idées. Récemment, je suis retombée sur les notes que j’avais compilées dans un petit cahier spirale lors de mon séjour en Floride. Quel plaisir de retrouver des moments perdus, mais aussi de retourner dans ma tête d’enfant! De rouvrir ces yeux de neuf ans impressionnés, qui n’ont gardé que de bons souvenirs. À travers les années, j’ai souvent regardé les photos de ce voyage, mais les images ne m’ont jamais ramené les émotions aussi fidèlement que la relecture de mes mots, pourtant tout simples. Un petit carnet aux formes multiples Hybride entre l’album souvenir et le journal intime, le carnet de voyage peut prendre plusieurs formes. Cela dépend toujours du diariste. Son format et son contenu peuvent d’ailleurs en …

Le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, littérature, lecture, livres, les livres qui font du bien, Tough Sh*t, Kevin Smith, Humour, cinéma indie, motivation

Comment le gars derrière Silent Bob est devenu mon modèle

J’étais en admiration devant son audace et son authenticité dans la gestion de ce film. Il a brisé les règles et fait un pied de nez au monde du cinéma et au critiques. Il m’a dit que c’est possible de répondre à mes aspirations de jeunesse en débarquant du moule et en faisant ce que j’aime, à ma façon.

C’est là, qu’il est devenu mon modèle.

le fil rouge, le fil rouge lit, littérature, lecture, livres, les livres qui font du bien, Le journal de Frida Kahlo, Éditions du Chêne, Carlos Fuentes, journal intime, art et créativité, peintre femme, souffrance, surréalisme, histoire du Mexique, Olivier Meyer, Rauda Jamis

Frida Kahlo : La gran ocultadora

Après avoir vu sa biographie réalisée pour le cinéma par Julie Taymor, où l’artiste m’a été présentée, après l’écoute d’un documentaire sur elle réalisé par Amy Stechler, après avoir mis la main sur tout ce que je trouve d’elle dans les friperies, me voilà à chercher son journal intime dans tout Montréal pour le lire. Il n’est plus sur le marché et ne peut donc être acheté qu’usagé, et il est quasi impossible de le louer en bibliothèque. Ce journal n’était d’ailleurs pas destiné au public, contrairement à un bon nombre de ses peintures, et ne peut donc pas porter le qualificatif d’autoportrait, nous rappellera d’ailleurs Carlos Fuentes dans son introduction du Journal de Frida Kahlo. Est-ce aller trop loin que de vouloir éplucher les pages rédigées de la main de Frida dans son intimité? Peut-être… mais je n’ai su tout cela qu’une fois le livre ouvert sur mes genoux, dans la tranquillité d’un après-midi d’été. Alors tant pis. Le journal Le journal, récupéré presque entièrement (certaines pages ont été arrachées pour une raison ignorée …