Bibliothérapie
Comments 2

Ces livres qui font du bien

Dans cet article, je vais vous partager la lecture de trois romans graphiques. Le point commun de ces trois romans est la présence d’émotions fortes. Ces émotions dont nous avons bien souvent honte mais que nous vivons tous. Ces émotions qui font en sorte que nous nous sentons seul-e-s. Ces trois romans aident à soulager, ou du moins, à se sentir moins coupable. À aider à comprendre ce que nous pouvons vivre, à aider à l’expliquer.

La forme qu’utilise Zviane ressemble plus à une vraie bande dessinée. Nous y retrouvons un personnage féminin qui raconte son retour au travail, les difficultés qu’elle rencontre, etc. Le ton qu’elle utilise est sombre et lourd. Nous sentons le malaise du personnage et avec elle, nous nous sentons mal. Malgré cela, c’est une lecture qui nous fait du bien, parce qu’elle permet de comprendre, de se sentir moins seul.

Les deux romans de Catherine Lepage mettent des mots sur les images et des images sur les mots. Tout semble plus clair, nous sortons de ce brouillard créé par nos sentiments.

APNÉE – Zviane

Pin1

«C’est le récit du vide. C’est le récit de l’absence du regard des autres. Ce n’est pas vraiment une histoire, c’est plutôt une sensation, cette sensation d’apnée qui envahit l’individu lorsque, prisonnier de lui-même, l’eau est trop trouble autour de lui pour qu’il s’aperçoive que l’oxygène est tout juste au-dessus de sa tête

ap3ap2ap1

Il semblerait qu’il y ait une suite à ce roman graphique : Apnée 2 : la revanche de l’amour en collaboration avec Francis Desharnais. Je vous avouerais ne pas l’avoir lu, mais je le prends en note!

apnee2

 

12 MOIS SANS INTÉRÊT : JOURNAL D’UNE DÉPRESSION – Catherine Lepage

PIN3

Parce que les images valent milles sentiments !

jour jour2jour1

FINE TRANCHE D’ANGOISSE – Catherine Lepage

Pin2

Publicités
This entry was posted in: Bibliothérapie

par

Avoir une bibliothèque de plus en plus grosse est l’un des projets de vie de Karina. Apprendre et avoir plusieurs perceptions le sont également. Après avoir fait une technique en travail social au Cégep du Vieux-Montréal et travaillé quelques années dans des organismes communautaires (ce qu’elle continue de faire avec joie), elle poursuit ses études en faisant un certificat en études féministes à UQÀM. La littérature lui permet donc de voyager et d’avoir d’autres lunettes sur le monde.

2 Comments

  1. Ping : Ce qu’on a lu comme roman graphique / bande dessinée pendant le mois de mai #Jelisunlivrequébécoisparmois | Le fil rouge

  2. Ping : Youpi! Une nouvelle bande dessinée de Zviane! | Le fil rouge

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s