Réflexions littéraires
Comment 1

Le coin lecture des fileuses

Un fauteuil, un parc, les transports en commun, peu importe où l’on se trouve, la lecture y a sa place! Qu’il soit réconfortant, ou simplement parce qu’on s’y adonne par hasard, le coin lecture est salvateur et nous inspire!

Curieuse de savoir où les fileuses aimaient s’installer pour lire, j’ai lancé l’appel à mes collègues dans notre groupe secret pour me parler un peu plus de leur repaire et de la raison qui les pousse à s’y installer pour se perdre dans les livres:

Roxanne

Mon spot favori, c’est cette place de métro bien précise. Comme le siège est individuel et fermé sur le côté, j’ai l’impression que les gens entrent moins dans ma bulle, je suis enfin seule dans cette heure de pointe inévitable. Certains disent que le bruit les dérange, mais il faut dire que lorsque j’étais enfant je m’endormais instantanément dès que j’étais à bord d’un moyen de transport, j’imagine donc que c’est un son réconfortant pour mon subconscient.

Fanie

Il se trouve aux Îles-de-la-Madeleine, au deuxième étage de la maison de mes ancêtres. J’entends le vent siffler à la fenêtre. À la tombée du jour, le soleil se couche dans la fenêtre face au fauteuil et la pièce s’illumine. Lorsque je séjourne plus longtemps aux Îles, comme en ce moment, j’improvise ma petite bibliothèque de voyage, et c’est la joie.

Marjorie R.

Dans mon salon, il y a ce gros fauteuil beige que ma coloc a déniché sur Kijiji. Il est loin d’être original, mais il tellement confortable. Je peux m’y lover des heures durant, avec une couverture tout aussi confortable et un bon livre. On s’entend pour dire qu’il sert à tout, pour passer la soirée à jaser ou à écouter un film, mais je suis convaincue qu’il est encore plus confortable quand vient le temps d’y lire un livre.  Lorsqu’il est pris, je me résous à lire dans mon lit, trop confortable peut-être, parce que je finis toujours par m’endormir, matin et soir.

Clara

J’arrive à totalement me plonger dans un livre, peu importe où je me trouve, au grand désespoir de mes profs du primaire . Mais à choisir un coin de lecture parfait, j’élis mon «bout» de sofa chez moi. Bien enroulée dans une couverture de laine, à côté de la fenêtre qui est ouverte pour entendre le bruissement des feuilles dans le vent et pour me permettre de rêvasser, les yeux ailleurs entre les chapitres, de préférence tôt le matin avec un café ou un thé chaud à portée de main, voilà ce que ça me prend pour être en harmonie parfaite, parfaite, parfaite avec mon livre.

Raphaëlle

Je n’ai pas de coin favori; je lis n’importe où et tout le temps, héhé! Peu importe le moment ou le lieu, pourvu que j’en aie envie!

De mon côté (Marjorie B.), c’est dans mon lit. Ça a toujours été comme ça. Que ce soit le matin, le soir avant de dormir ou le dimanche après-midi, c’est ce petit coin tranquille, près de la fenêtre qui m’interpelle et qui participe à ma rêverie!

Alors, pas besoin que le coin lecture semble tout droit sorti d’un film (ou d’un roman) pour s’y sentir à l’aise et s’immerger entièrement dans un bouquin. Il faut simplement s’y sentir bien! Et vous, où lisez-vous?

cliquez-ici-pour-visiter-notre-boutique-en-ligne

Advertisements

Un commentaire

  1. Ping : Les bibliothèques des fileuses | Le fil rouge

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s