Auteur : Anaïs Beaudet

Escapades au Québec, éditions La presse, voyage, voyage au Québec, planifier un voyage, guide de voyage, le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, littérature, lecture, livres, les livres qui font du bien,essais,

Escapades au Québec : un guide de voyage idéal pour pantouflards ou aventureux

Chacun a sa propre conception du voyage. Pour certains, il s’agit du pays à l’autre bout du monde. Pour d’autres, c’est la roulotte familiale à 15 minutes de route. Il existe autant de visions qu’il y a d’individus. Mais une chose est sûre : l’idée du voyage fait rêver et nous emmène loin dans nos pensées. Il y a des gens qui, à défaut de pouvoir se l’offrir, vont voyager dans leur imaginaire en s’évadant par les livres. Souvent ce sont des romans, parfois il s’agit de guides touristiques. Toutes les méthodes sont valables pour échapper au quotidien. Pour ma part, voyager au Québec est au cœur de mes choix. Je prends un malin plaisir à découvrir mon coin de pays au compte-gouttes. C’est ce goût du Québec qui m’a amenée à mettre la main sur Escapades au Québec, les coups de cœur de La Presse. Coup de foudre instantané En voyant le livre sur les tablettes d’une petite librairie de quartier, la couverture m’a immédiatement sauté aux yeux. La Belle Province m’apparaissait sous son meilleur …

poésie, poésie québécoise, calamine, Mélanie Jannard, éditions l'Hexagone, youtubeuse, découvrir la poésie, poète québécoise, le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, littérature, lecture, livres, les livres qui font du bien,

Calamine : un baume poétique pour l’âme

Tout le monde connaît la calamine, cette petite crème rosée qu’on applique pour soulager des piqûres. Le recueil de poésie de la Youtubeuse Mélanie Jannard porte bien son nom, Calamine, puisqu’il apporte un peu d’apaisement dans nos vies, du réconfort. L’autrice, que j’ai découverte sur le web par ses vidéos portant sur les livres, a tout de suite attiré mon attention. Elle est assez directe, parfois un peu trash et elle n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. Si on la suit aussi sur les réseaux sociaux, on réalise que ce qu’elle écrit est très proche d’elle. Une découverte Je n’ai jamais eu un réel intérêt pour la poésie, j’en lis très peu et je ne suis pas attirée naturellement vers ce genre de lecture. Pourtant, j’ai eu un coup de cœur juste à la vue de la couverture et je me suis dit : ceci est pour moi! En lisant ce recueil, je me suis sentie hautement interpellée. Écrite en prose, la poésie de Mélanie Jannard nous donne l’impression d’avoir accès à ses réflexions, …

créer le meilleur de soi, Manon Lavoie, créativité, art, création, éditions Druide, créer, livre de création, lecture québécoise, livre québécois,

Un livre qui permet de « créer le meilleur de soi »

Lorsqu’il est arrivé en librairie, je l’ai tout de suite aperçu : un grand livre avec une couverture invitante et créative à souhait. Je me suis dit que cet ouvrage était pour moi. Je ne saisissais pas encore vraiment le sens du titre « Créer le meilleur de soi », mais je savais que ça allait me rejoindre à 100 %. Parce que mon côté créatif, pourtant bien présent, tombait trop souvent à mon goût en dormance. Parce que j’avais l’impression que ce bouquin allait me faire du bien en dedans. Parce que c’était un bel objet que j’avais envie de consulter à outrance. Et bien d’autres raisons s’ajouteraient plus tard à la liste. Un puissant déclencheur Commençons par le commencement : Créer le meilleur de soi est un guide créatif écrit par Manon Lavoie. Cette ancienne conseillère en communications devenue coach en créativité s’est donnée corps et âme dans ce livre afin de permettre à n’importe qui de découvrir et de développer sa créativité. Parce que, selon Manon, tout le monde possède cette capacité d’être créatif. Avant de l’acheter, …

Le chemin de la montagne : des thèmes simples mais profonds à méditer

Dès le premier coup d’œil, je suis tombée sous le charme de l’album jeunesse Le chemin de la montagne, écrit et illustré par Marianne Dubuc et publié aux éditions Comme des géants. En le feuilletant, je me revoyais sur le sentier montagneux où nous allions marcher en famille durant la saison des couleurs, lorsque j’étais petite. Un pur bonheur de replonger dans ce souvenir d’enfance. Un livre à savourer d’abord avec les yeux Ce livre m’a d’abord frappée par la qualité des illustrations, mais aussi par son esprit contemplatif. L’image de la couverture est apaisante, son petit format me plaît beaucoup et sa reliure m’a tout de suite donné envie de m’en emparer. Il s’agit d’un très bel objet qui mérite selon moi d’être mis à la vue en tout temps (je l’ai d’ailleurs mis en facing dans ma bibliothèque personnelle). Mais ce dernier opus de Marianne Dubuc est beaucoup plus qu’un beau livre pour enfant. Des thèmes simples qui invitent à la réflexion L’histoire est touchante et j’ai tout de suite eu envie de …

Le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, littérature, lecture, livres, les livres qui font du bien, Le dernier mot, Caroline Roy-Element, Mathilde Cinq-Mars, Mécanique Générale, Analphabétisme, Bande dessinée et roman graphique,

Le dernier mot : un magnifique et touchant roman graphique

L’analphabétisme n’est pas un sujet facile à aborder. Pourtant, Caroline Roy-Element en a fait la toile de fond de ce brillant roman graphique qu’est Le dernier mot. Illustré avec grande finesse par Mathilde Cinq-Mars, cet ouvrage a attiré mon attention dès les premières pages. J’aimais déjà beaucoup les réalisations de Mathilde, mais je ne connaissais pas les mots de Caroline. Et on remarque bien vite, en tournant les pages, que les deux femmes ont collaboré en parfaite symbiose, leur travail respectif s’imbriquant l’un dans l’autre de manière tout à fait naturelle. Certains messages sont transmis par les mots alors que d’autres sont communiqués par les illustrations. Un sujet tabou Le propos n’est pas banal : un lettreur retraité annonce à sa progéniture lors de son 82e anniversaire de naissance qu’il ne sait ni lire ni écrire. Tout un choc pour cette famille, tenue dans l’ignorance depuis tant d’années. À travers les yeux d’un des petits-enfants, une jeune femme dans le début vingtaine, on assiste aux réactions des enfants du vieil homme analphabète, de l’avocate au professeur …