Year: 2015

Les livres n’ont aucune responsabilité

Daniel Pennac a créé, dans son livre Comme un roman, les 10 lois du lecteur. Et je suis entièrement en accord avec lui. En tant que lecteur, vous êtes les rois. À vous de décider ce que vous voulez et de quelle façon. Ce qui m’amène à scander publiquement que les livres n’ont aucune responsabilité. Bien que cela peut sembler contradictoire avec mon discours sur la bibliothérapie, je suis convaincue que les livres ne nous doivent absolument rien. Il n’ont pas l’obligation de vous rendre heureux ou même bien, au contraire, ils peuvent franchement vous emmerder. Ou ne pas vous faire du bien tout en vous faisant du bien. Je m’explique : une lecture n’a pas besoin d’être divertissante ou de vous faire pleurer à chaque chapitre pour être déterminante pour vous. Souvent, il faut se distancer d’un bouquin, ne rien attendre de lui et ainsi, l’effet se produira. Ça peut passer du CE LIVRE A CHANGÉ MA VIE à QUELLE PERTE DE TEMPS. Y’a aussi un monde entre les deux, bien heureusement. Je ne veux …

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 24 : Se lancer un défi littéraire pour 2016

En cette veille de Noël, je vous propose de vous lancer un défi en lien avec la littérature. Que ce soit de finir votre « pile à lire », de lire tous les Amélie Nothomb ou bien de participer à la nouvelle édition de notre défi littéraire, ce n’est pas les options qui manquent. Se choisir un défi littéraire permet de structurer un peu nos lectures, de se plonger dans le corpus d’un auteur ou d’un sujet et simplement de s’amuser avec nos lectures. Voici quelques idées pour vous inspirer . Introduire un recueil de poésie par mois à vos lectures Lire tous les Agatha Christie Lire un livre québécois par mois Lire toutes les oeuvres marquantes d’un courant, d’une époque ou d’un genre. Passer au travers de la liste des livres bannis Lire tous les livres lue par Rory Gilmore dans Gilmore girls  Les possibilités sont infinies et c’est l’une des meilleure façons de découvrir de nouveaux romans.  

Mon désir de révolution

Au Cégep, j’ai un jour fait un oral sur l’indépendance du Québec. Sur les pours, les contres… mais surtout les pours. Je ne connaissais pas grand choses et mes recherches étaient assez sommaires, mais j’étais convaincue.  Avec le temps, j’ai appris, j’ai lu et même si je ne saurais vous professer mes valeurs politiques aussi facilement que quand j’avais 17 ans, j’aime toujours lire sur le sujet  et en apprendre un peu plus, sans pour autant être complètement sûre de mes convictions profondes . Bien que je ne sache pas vraiment qui est Andrée Ferretti, j’étais enthousiasmée à en apprendre sur cette militante du OUI qui à marqué l’histoire de l’indépendance au Québec, sans trop savoir dans quel type d’essai je me lançais. En fait, je m’attendais à quelque chose de plus personnel, de plus intime. Ferretti retrace son parcours de militante en faisant quasi complètement abstraction de sa vie de femme, de mère, d’épouse à l’extérieur du milieu militantisme. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, je crois simplement que ça en fait une …

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 23 : Faire une recette tirée d’un de vos livres

Je pense que je ne serai pas la seule à dire que 2015 a été une année prolifique pour la publication des livres de cuisine. On a pu voir, dans les dernières années, une augmentation fulgurante du nombre de livres de recettes en vente sur le marché. J’en ai acheté quelques uns, j’ai salivé devant maintes recettes, mais il me tarde à essayer quelques unes des recettes qui se trouvent dans ces livres. Si, comme moi, vos livres de recettes ont plus de poussière que de taches de sauce tomate, ce défi est pour vous.  Que ce soit une fois par semaine ou bien une fois par mois, je vous (et me) lance le défi de faire des repas tirés de vos livres de recettes, question de rentabiliser vos achats et d’essayer de nouveaux plats . Et puis, si jamais vous vous cherchez quelques bons livres, Gabrielle à fait son top cinq il y a quelques mois de cela.  

Offrir la littérature en cadeau

Je ne voudrais pas paraître prétentieuse, mais je suis une championne lorsque vient le temps d’acheter des cadeaux. J’ai le don de choisir exactement la bonne chose pour la bonne personne. Chaque année, j’essaie d’offrir au moins un livre aux membres de ma famille et à mon entourage afin de promouvoir le pouvoir de la lecture. Le livre est le cadeau idéal. Il est recyclable et échangeable. Il est personnel et intemporel. Or, choisir une œuvre pour quelqu’un d’autre, c’est comme choisir des vêtements pour un autre que soi, on ne sait jamais si cela va faire. C’est la raison pour laquelle je viens à votre rescousse avec des conseils pleins les poches. Je vais tenter de jouer les sauveuses en traçant à grands traits les portraits et les personnalités de certains membres de nos familles en y associant le livre à lui offrir. J’aime le risque. Donc, je me lance.   Pour le jeune frère un peu bohème, au cœur vagabond et à l’âme révolutionnaire, vous offrez: Into the wild, Jon Krakauer 1984, George Orwell …

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 22 : Joue au bibliothérapeute

Qu’est-ce que la bibliothérapie ? La bibliothérapie, c’est le fait d’utiliser les livres pour aller mieux, pour guérir ou simplement faire du bien. À la manière d’un pharmacien ou d’un médecin qui vous recommande un médicament pour vos maux, le bibliothérapeute tente avec toute l’humilité et l’amour des livres qui l’habitent de trouver et de recommander le bouquin qui correspond le mieux à vos besoins. Ainsi, on parle de bibliothérapie créative, au sens où Regine Detambel l’entend. Ce qui veut dire qu’on propose des oeuvres à valeurs littéraires et poétiques et pas celles qui promettent un sentiment de guérison, comme le font par exemples, les livres de psychologie populaire. Certains romans nous laissent froids d’émotion et cela est difficile à expliquer, c’est la magie d’entre les mots, pourquoi certains romans nous touchent tant et changent nos vies entièrement tandis que d’autres nous semblent des plus inutiles. Certains seront fanatiques d’un livre tandis qu’une autre personne saura horrifiée par cette lecture. J’ai déjà vécu cette situation où j’étais complètement chavirée, une connaissance m’a avoué avoir DÉTESTÉ L’attrape coeurs de …

C’est pas facile d’être une fille !

Aujourd’hui je me fais plaisir, une fois de plus, en vous parlant d’Estelle Bachelard, alias Bach, bédéiste et illustratrice et surtout de ses bandes dessinées : C’est pas facile d’être une fille & C’est pas facile d’être une fille 2. Tout va bien aller. J’ai commencé à lire de la bande dessinée il y a quelques années déjà. M’en offrir une, l’ouvrir, la lire, la rire, la pleurer, la partager et la relire souvent, c’est du bonbon, c’est un cadeau, c’est une brèche qui goûte le bonheur dans le quotidien souvent banal. La semaine dernière, je suis allée à la Librairie Liber située à New-Richmond, un endroit que j’adore. Je savais que le tome II de C’est pas facile d’être une fille, Tout va bien aller venait de sortir. J’étais impatiente de le lire. Dans un café, tout près de la librairie, j’ai ouvert la bande-dessinée et je suis immédiatement plongée dans l’histoire avec une joie immense. Dès les premières lignes je riais aux éclats. Je me souvenais de cette journée, c’était le jour de …

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 21 : Ralentir #slowlife

Pour ce défi aujourd’hui, je vous invite à ralentir. J’en aurais beaucoup à dire sur mon besoin intime de prendre le temps et de ralentir dans plusieurs facettes de ma vie. J’en aurais aussi beaucoup sur toutes les facettes où je ne prends pas le temps de ralentir. BREF, si vous vous intéressez le moindrement au mouvement Slowlife, un titre que je vous recommande est L’éloge de la lenteur de Carl Honoré. Il y a aussi cette entrevue qui est ultra intéressante. Ralentir, c’est une philosophie de vie pour davantage profiter du moment et pour ainsi, prendre du temps pour soi. Ça peut aller dans toutes les facettes de votre existence : alimentation, éducation, urbanisme, sexualité, etc. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais dans une ère où des centaines de publicités chaque jour nous invitent et nous incitent à prendre du temps pour soi, il y a comme un genre de performance à atteindre. Il faut équilibrer notre « temps pour soi » à celui que l’on doit consacrer à nos boulots et vies …

Il faut lire «Sœurs volées »

Comme Martine, je redoutais d’entamer la lecture de l’essai d’Emmanuelle Walter, Sœurs volées. Enquête sur un féminicide au Canada. Un sujet qui nous touche trop, nous, de jeunes femmes qui auraient pu être à la place de Maisy et Shannon. Or, une grande différence nous séparent: Maisy et Shannon sont des femmes autochtones. J’ai pourtant dû m’y plonger, puisque j’organisais, avec des collègues universitaires, une soirée de projection d’un documentaire qui portait sur la disparition et l’assassinat de femmes autochtones canadiennes. Et Emmanuelle a accepté de participer à la discussion qui suivait le visionnement. C’est alors que j’ai découvert un roman. Véritablement, il s’agit d’un essai. Mais Walter mène son enquête avec une si grande sensibilité que ses mots nous traversent, on tourne les pages comme on tournerait ceux d’un roman policier. Avec elle, nous parcourons le Québec, nous découvrons avec elle ces crimes scandaleux perpétrés contre des femmes autochtones. Peut-être est-ce aussi parce qu’on a le sentiment qu’il s’agit d’une fiction… Les chiffres sont irréels, les faits sont trop absurdes pour être raisonnables. Et pourtant. Emmanuelle Walter …

DÉFI BOUQUINERIE JOUR 20 : Découvre une chaine Youtube littéraire #Booktube

Je ne sais pas si vous écoutez beaucoup de Youtubeurs/Youtubeuses sur Youtube. De mon côté, j’avoue que c’est très récent, mais j’aime beaucoup cela. J’ai eu envie de vous faire découvrir quelques chaines que j’aime bien écouter, non seulement pour les suggestions littéraires, mais aussi parce qu’on finit par s’attacher aux animateurs. D’ailleurs, la plupart des gens que je suis sont des youtubeurs américains ou européens littéraires. Alors, dites-moi si vous connaissez d’autres chaines #booktube québécoises! QUÉBEC   Karine, Mon coin lecture Le fil rouge (je nous fait de la pub!)   FRANCOPHONIE Lili bouquine Margaud Liseuse https://www.youtube.com/watch?v=eMf0cmMM-tA   Les lectures de Nine   Audrey, le souffle des mots   EN ANGLAIS   Gracewithabookinherface Claire Weller Rosianna Halse Rojas