All posts tagged: bien-être

écrire écriture bibliothérapie bien-être exercice d'écriture routines d'écriture travail d'écriture le fil rouge le fil rouge lit lecture listes littérature livres livres qui font du bien

Favoriser le bien-être… par l’écriture aussi

L’année dernière, j’ai vécu une période pas drôle de ma vie. Rien n’allait comme je le voulais, ni personnellement ni professionnellement. J’avais le sentiment d’être prisonnière d’une toute petite pièce et de me heurter à un mur dès que j’essayais d’aller dans une direction. Alors, comme je n’arrivais pas à prendre de petites décisions, j’ai décidé d’agir de manière plus radicale : changer de job, changer de ville, changer de pays. J’ai donc quitté Montréal pour aller travailler à Mexico, en pensant naïvement que le changement d’air et les tacos allaient régler tous mes problèmes. Étonnamment (not!), ce n’est pas vraiment ce qui s’est passé. Par contre, ça m’a permis d’ouvrir les yeux sur le fait que j’avais besoin de mener une réflexion un peu plus profonde sur les causes de mon insatisfaction permanente, dans le travail et dans la vie. J’ai donc commencé un petit travail d’écriture quotidien pour réussir à mettre des mots sur mes frustrations. Cet exercice m’a fait tellement bien que j’avais envie de le partager, en espérant que ça puisse être utile …

#Lefilrouge #lefilrougelit #bibliothérapie #littérature #lecture #livres #leslivresquifontdubien #stationeleven #harryquebert #VernonSubutex #L'Amieprodigieuse #LaServanteÉcarlate

6 romans pour réchauffer son cœur

Comme j’étais un peu morose à l’arrivée du temps froid, l’inspiration a tardé à venir, dernièrement. C’est alors qu’une amie (coucou Soline!) m’a parlé d’une tradition norvégienne extraordinaire, la påskekrim, qui m’a tellement emballée que j’ai retrouvé ma joie de vivre! Voici de quoi il en retourne : aux vacances de Pâques, les habitant.e.s de la Norvège quittent vers un chalet – hytte –, où ils et elles en profitent pour lire des romans policiers. Cette coutume est née – tenez-vous bien – en 1923! Il me semble qu’on est un peu en retard, vous ne croyez pas? Et pourtant, la température hivernale du Québec me fait dire que le désir de s’enfermer dans un chalet au cœur de la forêt pour lire un roman (policier, ou pas) n’est pas un sentiment étranger aux Québécois.e.s! De plus, si le mois de novembre n’est pas la période la plus joyeuse, j’ai l’impression que rien ne fait plus de bien que de décrocher, dans le bois, avec des bouquins, des couvertures, des bougies, des boissons chaudes… Retrouver un sentiment …

Organiser ses lectures grâce au Bullet Journal

Si vous êtes comme moi et que l’écriture est une manière d’organiser vos pensées, peut-être serait-ce intéressant de penser au Bullet Journal. Tout d’abord, qu’est-ce qu’un Bullet journal? C’est un cahier, habituellement aux pages pointillées, dans lequel on fait principalement des listes! Ce peut être des listes des choses à emmener en camping, mais aussi de sujets visant plutôt le long terme, tels qu’un objectif de perte de poids, des films vus, des petits bonheurs quotidiens, des recettes à essayer… Il n’y a aucune limite! Souvent, les listes sont agrémentées de petits dessins très simples faits à main levée (doodles en anglais) et parfois d’autres articles de papeterie comme des autocollants, des rubans adhésifs colorés (washi tape) ou encore de traits de surligneurs aux couleurs pastel. Encore une fois, la seule limite est celle de l’imagination! Il peut être très organisé et symétrique, ou encore pêle-mêle. La beauté de tout ça, c’est que chacun peut l’adapter à sa personnalité.   Source: @bullet_journal_2go J’ai commencé mon Bullet journal en juin et je suis tout de suite …

Ceci n'est pas une ville, Laure Murat, amoureuse d'une ville, voyage, sentir chez soi, bien-être, le fil rouge, le fil rouge lit, #lefilrougelit, essai littérature, se sentir à la maison, home sweet home, évasion, liberté, éditions Grasset

Tomber amoureuse d’une ville, est-ce possible ?

Êtes-vous déjà tombé(e) amoureuse ou amoureux d’une ville ? Vous êtes-vous déjà senti à la maison dans un endroit totalement à l’opposé de votre lieu de résidence ? Est-ce que c’est dans un autre lieu, dans une autre ville, que vous avez réussi à sentir la pure et tendre liberté d’être simplement vous ? Dans son essai Ceci n’est pas une ville, Laure Murat s’intéresse à son propre rapport à Los Angeles, où elle vit depuis plusieurs années. Elle affirme être tombée amoureuse de L.A., de sa lumière et en la lisant, on comprend qu’elle est tombée amoureuse des possibilités que la ville lui offrait, de l’espace que ce lieu de résidence créait pour elle. « J’ai aimé Los Angeles tout de suite, dès la sortie de l’avion. Tout m’a plu, la lumière, l’horizon, les palmiers, les voitures, l’urbanisme improbable, la langueur du paysage, la couleur d’or rose de l’atmosphère. Los Angeles, cité dépourvue de centre et de monuments, propice à l’errance et à la rêverie, défaisait d’un coup tous mes préjugés et m’offrait ce …

Lire pour mieux vivre

Au début du mois de novembre, je me suis lancé comme défi de lire au moins une heure par jour. Avec l’université, j’avais totalement négligé mes lectures personnelles et j’ai décidé qu’il était temps que je m’y remette. Le mardi soir, je me suis installée dans mon lit et j’ai lu de 21h à 22h environ pour ensuite plonger dans un profond sommeil et me réveiller à 7h28, deux minutes avant que mon réveil-matin ne sonne, le lendemain matin. Je ne me souvenais pas de la dernière fois où j’avais si bien dormi. C’est pourquoi j’ai eu envie de vous parler des bienfaits de la lecture et de tout le positif que cette activité peut apporter dans votre vie. 1. La lecture diminue le stress Étant une grande anxieuse, la lecture me permet de me calmer et de me changer les idées. Lire avant de se coucher est une bonne façon de mettre de côté nos préoccupations de la vie quotidienne afin de favoriser une bonne qualité de sommeil. 2. La lecture ne coûte rien …

Zoothérapie de Catherine Lepage : un livre qui fait plus que du bien

Je pense que j’ai trouvé LE livre qui représente le plus notre slogan, les livres qui font du bien, avec Zoothérapie de Catherine Lepage, publié chez Somme toute. Je pense aussi qu’il peut vraiment devenir le livre suprême des cadeaux, parce qu’honnêtement je ne connais personne qui n’a pas envie de recevoir un livre qui fait sourire, du bien et qui est plus que magnifique sur une table de salon. Des animaux; Des petites pensées qui font du bien; Résultat : un ouvrage des plus magnifiques et des plus touchants.  J’ai connu Catherine Lepage grâce à Fines tranches d’angoisse, un roman graphique où elle y traite d’anxiété et d’angoisse. Elle réussissait avec délicatesse à faire sentir à son lecteur qu’il est vraiment moins seul qu’il ne le pense. Alexandra, des Chroniques d’une anxieuse, en avait déjà parlé dans cette vidéo. Lepage a aussi travaillé avec Pierre Lapointe dans Le tragique destin de Pépito dont on a parlé ici. Je pense bien humblement que dans l’œuvre de Catherine Lepage, il y a beaucoup ce sentiment de « se …

S’initier au zéro déchet

On entend de plus en plus parler du mouvement zéro déchet, mais peu de gens s’imaginent vivre selon les règles de ce mode de vie. C’est plutôt un truc de hippie qu’on se dit, je vis en ville/en campagne, c’est trop compliqué. Et si elles n’existaient pas, ces « règles »? Si c’était en fait bien facile, mais qu’on n’osait pas s’y intéresser par peur d’être marginaux? Je vous invite à en connaître un peu plus sur ce mode de vie pas-trop-hippie et je vous conseille même des lectures pour vous convaincre que c’est bien moins compliqué que vous le croyez, le tout en un seul article! C’est assez simple ça, non? Premièrement, pourquoi? Questionnement légitime, on est en droit de se demander pourquoi il nous serait favorable de changer nos habitudes de vie, qui perdurent depuis des générations. Eh bien… justement parce qu’elles ne datent pas de bien longtemps et en à peine quelques décennies, nous avons accéléré le processus de dépérissement de la planète et fait évoluer le réchauffement climatique beaucoup plus rapidement. …

Les bouquins de ma vie

J’ai grandi entourée de livres. J’en avais toujours un dans les mains, je les enchaînais un après l’autre. La lecture me permettait de m’évader, d’apprendre, de découvrir. C’est encore le cas aujourd’hui, d’ailleurs. Avec les années, certains m’ont marquée plus que d’autres. Et ces livres-là, je les ai gardés. Maintenant, j’ai une bibliothèque bien garnie qui témoigne bien de ma vie de lectrice assidue depuis 1996. Chaque tranche d’âge a son bouquin préféré. 0-3 ans: Je t’aimerai toujours, Robert Munsch « Je t’aimerai toujours, la nuit comme le jour, et tant que je vivrai, tu seras mon bébé. » Ma mère me racontait l’histoire très touchante de Robert Munsch le soir avant que je m’endorme, mais j’ai véritablement compris son sens en vieillissant. Elle raconte les étapes par lesquelles un jeune garçon a dû passer pour devenir un adulte. Sa mère s’est occupé de lui tout au long de son enfance mais, plus le temps avance, plus les rôles s’inversent: c’est l’homme qui finit par prendre soin de sa maman, puisqu’elle aussi a vieilli. 3-6 ans: Simon, Gilles …

American (dream) Psycho

Je vais vous parler d’un roman que j’adore et qui mérite d’être lu, malgré le fait que son épaisseur (assez) imposante a tendance à en rebuter certains.es : American Psycho, de l’américain Bret Easton Ellis. La littérature des années quatre-vingt-dix a été fortement marquée par la curieuse fascination des Américains pour les meurtriers psychopathes tels qu’Ed Gein, Ted Bundy, ou encore le fameux Charles Manson. De célèbres auteurs – il suffit de penser à Joyce Carol Oates avec son Zombi et à Thomas Harris avec Hannibal (Lecter), pour n’en nommer que deux – se sont fortement inspirés de ces personnages afin de créer les leurs. D’ailleurs, Bret Easton Ellis lui-même s’est fait verser par son éditeur, Simon & Schuster, une avance de 200 000 dollars (rien de moins!) pour qu’il élabore son prochain récit autour d’un de ces monstres contemporains qui réjouissaient tant les lecteurs de cette époque. C’est comme cela que le personnage de Patrick Bateman, d’American Psycho, est né. Le nom du protagoniste seulement fait tout de suite penser à Norman Bates, du …