All posts tagged: santé

Ménager la chèvre et manger le chou: Découvrez comment l'alimentation végétale peut transformer votre santé, cuisine, alimentation végétale, végétarisme, lecture, le fil rouge, le fil rouge lit, bibliothérapie, littérature, livres, les livres qui font du bien, Hélène Baribeau, Marjolaine Mercier, nutrition, Éditions la Semaine, santé, environnement, critique littéraire, flexitarisme, livres de cuisine, cuisine santé, véganisme, végétarien

Ménager la chèvre et manger le chou : mise en bouche pour débuter une réflexion face à l’alimentation végétale!

Depuis quelques temps déjà, je m’efforce graduellement de diminuer ma quantité de viande pour privilégier les options végétariennes. D’ailleurs, le 22 janvier dernier, le nouveau guide alimentaire canadien a enfin été dévoilé. Celui-ci fait une plus grande place, entre autres, aux protéines végétales. Toutefois, quand nous sommes habitués depuis tout jeune à manger de la viande, il peut être ardu de débuter un tel changement alimentaire. J’ai donc voulu bien me renseigner avant de débuter mes changements afin de m’assurer que la transition serait un succès. À travers ma recherche de livres sur le sujet, mon attention s’est arrêtée en particulier sur le livre d’Hélène Baribeau et de Marjolaine Mercier, Ménager la Chèvre et manger le chou : Découvrez comment l’alimentation végétale peut transformer votre santé.

Et vous, quel ouvrage suggériez-vous pour amorcer un changement vers l’alimentation végétale?

le fil rouge, le file rouge lit, bibliothérapie, littérature, lecture, livres, les livres qui font du bien, Les conseils d'Hubert, Hubert Cormier, Éditions la semaine, recettes, nutrition, inspiration, cuisine, saisons, vulgarise, manger, outils, conseils, santé, illustrations, Laucolo

Les conseils d’Hubert, dans le ventre de la nutrition pratique et illustrée

Un après-midi anodin où je flânais au Marché Jean-Talon avec soif de produits frais et d’idées de recettes, je suis entrée à la Librairie Gourmande avec une envie de découvertes culinaires. Une conversation passionnée avec la libraire et quelques suggestions de livres plus tard, mes yeux s’attardaient sur de magnifiques illustrations. J’avais entre les mains Les conseils d’Hubert, un ouvrage de plus de 500 conseils et recettes, écrit par Hubert Cormier, nutritionniste et diététiste, illustré par Laucolo. Un coup de coeur, une évidence, que dis-je! un petit bijou avec lequel je repartais sous le bras. Cinq mois plus tard, il est non seulement toujours mon allié en cuisine, mais également une lecture fréquente et inspirante qui m’a donné envie de m’entretenir avec l’auteur: As-tu un attachement au format papier et, si oui, d’où te vient-il? J’ai bel et bien un attachement au format papier. En tant qu’auteur, c’est toujours excitant de recevoir son livre et de le tenir en mains propres une fois imprimé. On peut le sentir, le feuilleter tranquillement et ça n’a pas de …

les livres qui font du bien, le fil rouge, bibliothérapie, le fil rouge lit, bibliothérapie, étude essai, contraception naturel, arrêter la pillule, J'arrête la pillule, santé, contraception, féminisme, Sabrina Debusquat,

J’arrête la pilule : une enquête troublante

C’est avant tout par curiosité personnelle que je me suis mise à me questionner sur la pilule contraceptive, que je prenais depuis très longtemps, ayant commencé à 13 ans. Mon dermatologue de l’époque m’avait prescrit la pilule contraceptive pour améliorer mon acné, ce qui a évidemment marché, tellement que j’ai pris la pilule pendant 50 % de ma vie, eh oui, pendant 13 ans! Réalisant l’ampleur de cette période, j’ai décidé à 26 ans d’arrêter tout simplement. J’en avais marre d’avoir peur des effets secondaires, et j’étais de plus en plus curieuse de voir l’effet que cela pouvait faire sur moi, l’ayant pris depuis ma puberté. Ce n’est pas sans craintes que j’ai arrêté, au contraire. Mais maintenant, 10 mois plus tard, je confirme que ce fut une excellente décision. Voilà pourquoi le titre de cet essai, J’arrête la pilule – écrit par Sabrina Debusquat – m’a tout de suite donné envie de m’y plonger, question d’en savoir plus sur ce désir grandissant d’arrêter la pilule qui vivait en moi. Et aussi, j’étais curieuse de lire …

Ophélie Véron, Édition Marabout, Planète végane, penser manger et agir autrement, vésanisme, végétarienne, santé, environnement, éthique, véganisme, le fil rouge lit, essai, #lefilrougelit, essai sur le véganisme

Planète végane : pour le grand bien de la planète, des animaux & de nous-même

Dernièrement, je répondais à la question Quels sont tes 5 livres les plus marquants ? Or, je pense que si l’on m’avait posé la question après avoir lu Planète végane, il aura fait partie de ce top. Ce livre est apparu un peu par hasard, suite à un courriel de Hachette, entre mes mains, mais surtout, il est arrivé au bon moment. L’an dernier, j’avais aussi commencé ma réflexion concernant mon mode de vie et mon assiette, mais il faut croire que je n’étais pas encore tout à fait prête. Planète végane est donc arrivé au moment idéal. N’est-ce pas ce que font tous les livres qui nous marquent à jamais ? Je ne suis pas (encore) végane, j’ai toutefois fait beaucoup de changements dans mon mode de vie, mes croyances bien ancrées et dans mes placards dans les derniers mois, en devenant végétarienne par exemple, et je dois dire que Planète Végane m’a guidée et m’a fait cheminer dans ma réflexion. Je ne crois pas qu’il faut être végane pour apprécier cette lecture, ni …

Le charme insoupçonné de l’intestin

Je me souviens encore de la première fois que j’ai entendu parler de ce best-seller. J’étais en Grèce et prise avec mon allergie au soleil. Je me cachais du soleil en lisant des magazines, disons-le, pourris. Un titre sur la couverture m’avait intéressée, c’était un truc du genre Le livre qui changea la vie de millions de lectrices. Bon, d’emblée je pensai à la bibliothérapie et au blogue, bien évidemment. Je me souviens aussi de ma grande déception quand j’ai réalisé que ce livre merveilleux (je m’attendais à un deuxième Eat, pray, love) en était un sur la digestion, sur l’intestin. Je trouvais les Allemandes étranges de lire des livres sur les intestins, et ce, surtout pour que ça en fasse un best-seller traduit dans plus de 30 langues. Me voilà donc 10 mois plus tard à me procurer ce bouquin dont j’entends sans cesse parler. Il faut savoir que c’est loin de mes intérêts personnels de lire des essais qui se rapportent à la médecine ou du moins au corps humain. Toutefois, il faut croire que je me suis …

Rentrée 2015: Renouveler sa boîte à lunch

Parce que « retour à l’école » est synonyme de « faire des lunchs ». Parce qu’on est déjà pus capable du classique sandwich beurre-de-pinottes-confiture. Je me suis donc donnée comme défi de m’improviser cuisinière de vous offrir une semaine de nouvelles recettes, soit cinq repas super santé, super faciles et super rapides à cuisiner, inspirés du contenu de ma propre boîte à lunch d’étudiante et réalisés avec ce que j’avais dans l’fond d’mon frigo. À noter que ce sont des dîners froids pour ceux qui, comme moi, sont beaucoup trop lâches d’aller faire la file pour les micro-ondes (c’est tellement long, pas l’temps d’attendre quarante-cinq minutes pour manger, j’ai trop faim). LUNDI : Salade de mangues et d’avocats INGRÉDIENTS: (je n’indique aucune quantité, puisque c’est vraiment au goût) Laitue frisée Épinards Mangue, coupée en cubes Avocat, coupé en tranches Tranches de concombre, coupées en quatre Noix de Grenoble Un oeuf cuit dur, coupé en tranches VINAIGRETTE: (mélanger avec un fouet) Vinaigre balsamique Moutarde de dijon (ou moutarde au curcuma) Jus de citron Sirop d’érable Huile d’olive Disposer tous les ingrédients dans le plat. …

Écolo de la racine à la pointe

Stratégies d’écolos Depuis l’inexistant bogue de l’an 2000, l’homme semble plus consciencieux de son environnement et de sa planète. L’écologie est à la mode les amis, ce qui est tout à notre honneur. Certains posent de petits gestes en se prêtant aux joies du compost et des jardins communautaires. D’autres plus déterminés et audacieux, comme mon admirable amie Ariane Pilon, deviendront végétaliens ou végétariens. Moi, j’ai choisi une autre alternative. Il y a un peu plus de deux ans, j’ai eu la chance de travailler avec un jeune homme impliqué, engagé et intelligent dans une multinationale aux valeurs très controversées. Ce cher PP fabriquait son propre savon, participait à plusieurs groupes militants et ce qui me dégoûta profondément sur le moment, ne se lavait plus les cheveux depuis déjà un mois. Lorsque celui-ci m’annonça cette décision prise de façon consciente et lucide, je ne comprenais pas ce choix. Tes cheveux doivent puer? Tes cheveux ne sont pas gras? Ça ne te pique pas au fond de la tête? Etc, etc, etc. Quelques mois plus tard, j’avais complètement …

Un bol, un oeuf, trois idées repas

Manger dans des bols, c’est la mode. Ça l’air que c’est tellement la mode qu’il y a même un livre de cuisine sur le sujet. Je ne comprends pas trop pourquoi, tout à coup, c’est bien populaire. Peut-être est-ce en rapport aux bols dragon? Mais bon, peu importe. Étant assez fan des mélanges tout-ce-qui (-reste-dans-le-frigo) je me suis dit que j’allais donc partager trois de mes recettes favorites qui mélangent un peu de tout, dans un bol, avec un oeuf. Par contre, contrainte de temps, je n’ai pas eu le temps de refaire les recettes spécialement pour cet article. N’ayez crainte, j’ai sorti mes « talents » d’illustratrice pour la cause.   Pour le déjeuner, c’est vraiment une question de restants. La viande qui traîne (depuis pas trop longtemps tout de même), les légumes qui commencent à être fatigués et même le vieux pain. Ma version favorite est sans contredit celle qui mélange merguez, choux de Bruxelles, patates et baguette de pain. Vous pourriez aussi facilement y ajouter un poireau, du bacon, des piments, mais les patates et le pain …

Sauver la planète une bouchée à la fois; un guide du quotidien

Quand j’ai vu que le nutritionniste urbain publiait un livre sur l’alimentation, j’étais ravie. Je savais de mise que ça n’allait pas vraiment parler de recettes et de nutrition dans le sens commun du terme alors je n’ai pas été surprise par le contenu du livre, comme certains le furent (c’est ce que j’ai lu). J’avais vraiment hâte parce que je voulais  en connaître davantage sur l’industrie agro-alimentaire, sur les produits biologiques et sur le jardinage urbain, pour ne nommer que quelques uns des sujets abordés dans cet ouvrage. Toute cette sphère de l’alimentation est un intérêt assez nouveau pour moi alors, n’en sachant pas beaucoup, j’ai énormément appris en lisant ce livre. Je me suis souvent dite que si j’avais à devenir végétarienne (ce que je ne ferai pas), ce ne serait pas tant pour les animaux que pour toute la pollution qu’entraîne l’industrie agro-alimentaire et cet ouvrage n’a fait que confirmer cette pensée. C’est fou de savoir comment certains types d’élevages sont à la fois mauvais pour l’animal, aucunement éthique mais aussi très polluant …

La nouvelle revue vegane Versus

Le végétalisme (sans produit d’origine animale) et le véganisme (refus de l’exploitation animale) prennent beaucoup d’ampleur à Montréal ces derniers mois. Plus qu’un simple régime alimentaire, il s’agit d’un véritable mode de vie. J’ai eu l’occasion d’aller récemment à une conférence chez Crudessence (gratuite une fois par mois, je vous la conseille) où un membre de cette belle équipe nous a invité à répondre à la question: Pourquoi mange-t-on? Une question bien simple, qu’on oublie trop souvent de se poser. Après avoir entendu dans le public la réponse « pour avoir de l’énergie », on nous apprend que certains aliments nous demandent plus d’énergie pour les digérer qu’ils ne nous en apporte en bout de ligne… résultat, on se retrouve plus fatigué après avoir mangé (!?!). Il est donc important de revenir à l’essentiel. Le plaisir, le goût, la transformation des aliments dans la cuisine, OUI! mais pas au détriment des réels apports et bienfaits des aliments. Ce que j’ai aimé dans cette conférence, c’est qu’ils ne sont pas là pour révolutionner l’alimentation de quiconque. Ils nous conseillent d’ajouter …